Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

« Nous espérons être au-delà de 330 € la tonne au quatrième trimestre »

La coopérative est entrée dans une nouvelle ère. La précision est au cœur de son action. Les équipes de Terra Lacta espèrent valoriser au mieux la collecte avec l’amélioration de la conjoncture.

Terra Lacta se projette. Produits marqués et export font partie de son avenir. En juin 2018, Alain Lebret passera les rênes d’une coopérative un temps malmenée.
Terra Lacta se projette. Produits marqués et export font partie de son avenir. En juin 2018, Alain Lebret passera les rênes d’une coopérative un temps malmenée.
© C.P.

Ce jeudi 29 juin, jusqu’à la taille de la salle ajustée à la fréquentation de l’assemblée générale – 120 personnes – tout est pensé, calibré, cadré. À Terra Lacta, il semble que l’à peu près appartient au passé. Salle de l’Acclameur, à Niort, les équipes de la laiterie coopérative s’affichent avec fierté. Le ton est posé, les mots sont précis. Les chiffres également, contrairement à la conjoncture qui, en lait de vache, continue d’inquiéter. « En France pour le moins », souligne Alain Lebret, évoquant les retours rassurants du congrès d’European Dairy Farmers qui se tenait ces derniers jours à Prague. « De nombreux acteurs laitiers considèrent que nous sommes revenus à une situation économique normale ». « Après deux années catastrophiques pour la filière bovin lait », le président de Terra Lacta veut croire « en cette lente amélioration » qui se dessine depuis six mois.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Un animal a été abattu pour la première fois dans un abattoir mobile

« Une première bête a été abattue (le 25 février) dans un abattoir mobile en Loire-Atlantique », annonce Nicolas Girod, porte-…

Le fumier des volailles fertilise le sol à la place de la chimie
Interpellé, Kévin Pineau a présenté son projet aux riverains inquiets. Il aurait apprécié pouvoir échanger sur la création de son…
Le repas végétarien dans les cantines, un péril pour les éleveurs ?
Depuis le 1er novembre, les restaurants scolaires sont tenus de proposer un repas végétarien par semaine. La mesure,…
Machin'Agri79 Saison 1 #épisode1

Épisode N°1 de la série Machin'Agri, réalisé avec Honoré Sarrazin d'AgriCom' France.

« Alors osez faire œuvre de transparence, la confiance reviendra »
Les agriculteurs doivent expliquer comment ils travaillent et comment  ils prennent en compte leur environnement naturel et…
Les couverts végétaux pour moins de nitrates dans l’eau
Les syndicats d’eau potable des Deux-Sèvres organisent des rendez-vous des couverts végétaux dans le cadre de Re-Sources, le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 12.42€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri Informations 79
Consultez le journal Agri Informations 79 et une revue Réussir au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Agri Informations 79