Aller au contenu principal

« Nous espérons être au-delà de 330 € la tonne au quatrième trimestre »

La coopérative est entrée dans une nouvelle ère. La précision est au cœur de son action. Les équipes de Terra Lacta espèrent valoriser au mieux la collecte avec l’amélioration de la conjoncture.

Terra Lacta se projette. Produits marqués et export font partie de son avenir. En juin 2018, Alain Lebret passera les rênes d’une coopérative un temps malmenée.
Terra Lacta se projette. Produits marqués et export font partie de son avenir. En juin 2018, Alain Lebret passera les rênes d’une coopérative un temps malmenée.
© C.P.

Ce jeudi 29 juin, jusqu’à la taille de la salle ajustée à la fréquentation de l’assemblée générale – 120 personnes – tout est pensé, calibré, cadré. À Terra Lacta, il semble que l’à peu près appartient au passé. Salle de l’Acclameur, à Niort, les équipes de la laiterie coopérative s’affichent avec fierté. Le ton est posé, les mots sont précis. Les chiffres également, contrairement à la conjoncture qui, en lait de vache, continue d’inquiéter. « En France pour le moins », souligne Alain Lebret, évoquant les retours rassurants du congrès d’European Dairy Farmers qui se tenait ces derniers jours à Prague. « De nombreux acteurs laitiers considèrent que nous sommes revenus à une situation économique normale ». « Après deux années catastrophiques pour la filière bovin lait », le président de Terra Lacta veut croire « en cette lente amélioration » qui se dessine depuis six mois.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Coralie a trouvé son bonheur au volant des tracteurs
Pas faite pour l’école, puis rêvant de devenir soigneur animalier, Coralie Babeau a finalement trouvé sa vocation en tant que…
Christiane Lambert défend « le vrai visage de l’agriculture »
La première journée du congrès national du syndicat a commencé au Gaec du Petit Chauveux, où se sont rendus représentants et élus…
De Soudan à Cournon, une vie dédiée à l’amour des Parthenaises
Les époux deux-sévriens Christine et Didier Proust reçoivent ce 8 octobre les Sabots d’or au Sommet de l’élevage de Cournon d’…
Alexandre Jorigné : " Je retrouve le métier d’éleveur en travaillant comme ça "
Membre des JA 79 et Nouvelle-Aquitaine, Alexandre Jorigné a rejoint l’équipe de Capr’Inov en 2020. Chargé du Capr’I Cup, il s’est…
« Ça suffit » !
Un collectif représentant la profession agricole réagit aux exactions réalisées par les opposants aux réserves de susbtituion de …
De nouvelles formations à venir aux Sicaudières
À l’occasion de la rentrée du centre de formation des adultes au campus des Sicaudières a été annoncée l’ouverture de deux cursus…
Publicité