Aller au contenu principal

Témoignage
«  Nous faisons des choses que peu de structures sont capables de réaliser »

Isabelle, déléguée MSA sur le bassin d’agence de Thouars.

© MSA

Exploitante agricole de 39 ans, installée en Gaec depuis 2008 (céréales et bovins viande), Isabelle est déléguée MSA depuis 2015. C’est un de ses frères, déjà élu, qui l’a encouragée à se présenter pour devenir déléguée. « Je ne savais pas trop où je mettais les pieds. Quand on est jeune, la MSA est souvent synonyme de cotisations. On n’en voit pas immédiatement l’utilité », évoque Isabelle.

Mais rapidement, au sein du bassin d’agence de Thouars, elle va se rendre compte que la MSA ne se limite pas à ça. En effet, la mutualité permet aussi de porter des projets locaux et de répondre aux besoins de la population sur les territoires. « À partir de l’expérience et du vécu de chacun des délégués, nous avons décidé de cibler nos actions en direction de tous les profils. Prévention routière et ateliers numériques pour les seniors, prévention à la consommation d’alcool et de drogue pour les jeunes, conférence sur les risques psychosociaux pour les actifs ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Pas de semis direct sans la philosophie qui va avec
Le semis direct, encore marginal, se répand dans les champs. Les Cuma s’équipent, un semoir made in Deux-Sèvres s’exporte dans le…
S’employer chaque jour à faire avancer le projet
Le projet de stockage d’eau à des fins agricoles sur le bassin de la Sèvre niortaise entre dans sa phase de concrétisation. Alors…
Publicité