Aller au contenu principal

Nouvelles formations pour nouveaux employeurs

Pour accompagner les employeurs, actuels et futurs, la FNSEA met en place deux formations.

Photo d'illustration

La première formation aura lieu le mardi 17 mars à Parthenay et est destinée aux primo employeurs.

De « j’ai besoin » à « je décide » d’embaucher, quelles sont les étapes clés à appréhender ?

Il s’agit de définir son besoin, tant d’un point de vue quantitatif que qualitatif, mais aussi de déterminer le coût réel de l’embauche. Ces éléments déterminés, l’exploitant doit organiser le recrutement et procéder à l’embauche, sans oublier aucune démarche. Enfin, l’employeur doit avoir les outils pour gérer ce nouveau personnel au quotidien.

La deuxième formation « Évaluer les risques sur son exploitation et établir son document unique d’évaluation des risques » aura lieu vendredi 10 avril, à Bressuire. Elle est destinée à ceux qui n’ont pas ou peu traité le sujet et l’outil Systera (SYSTème d’évaluation des risques en agriculture, un progiciel élaboré par la Fnsea pour faciliter la formalisation).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Léa Izambart
Léa veut s’installer, malgré les difficultés
Malgré une conjoncture en berne en bovins allaitants, Léa Izambart fourmille d’idées pour amener un nouveau souffle à l’…
Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Cosset et fils : le négoce dans le sang
Implanté depuis 70 ans à Saint-Pompain, dans les Deux-Sèvres, le négoce agricole Cosset et fils démarre un projet de…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
Un contexte de plus en plus porteur pour les protéines
Certaines coopératives, comme Terrena, n’ont pas attendu le plan dévoilé en décembre par l’État pour favoriser la culture de…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Publicité