Aller au contenu principal

Objectif autonomie alimentaire pour le Redcap

Jeudi 13 avril, la journée de printemps des éleveurs et des techniciens Redcap s’est déroulée à Blou, dans le Maine-et-Loire, avec comme sujet principal l’autonomie alimentaire et la valorisation des prairies en élevage caprin.

57 % de la ration sont distribués sous forme de fourrages, 
totalement autoproduits sur l’exploitation.
57 % de la ration sont distribués sous forme de fourrages,
totalement autoproduits sur l’exploitation.
© N.C.

Le Gaec des Huttes, visité durant la journée Redcap du 13 avril, est un parfait exemple de performance alimentaire. Dès 2006, l’autoconsommation a été placée au cœur des objectifs de la structure tenue par Laurent et Marie Ruau. En effet, l’autonomie alimentaire de l’élevage est de 76 %. L’autonomie fourragère est totale, avec une valorisation des luzernières importante.
22 hectares sont ainsi consacrés à la luzerne et chaque coupe d’enrubannage est analysée afin d’optimiser la période de distribution en fonction des besoins de production laitière. La luzerne fait partie intégrante des aliments choisis, et ce depuis 1986, en raison de sa richesse en protéines, qui aide pour la rumination et lors des périodes de mise bas. Les modes de récolte (enrubannage et foin) et l’implantation de cultures fourragères en dérobée permettent de distribuer 57 % de la ration sous forme de fourrages.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Publicité