Aller au contenu principal

Bovins bio
Obligation d’accès à l’extérieur, les éleveurs bio sommés de s’adapter

Dès 2021, les veaux en élevage bio devront avoir accès à une aire d’exercice en plein-air. Idem pour les bovins en finition dès 2022. Ces nouvelles règles nécessiteront de faire des choix dans l’aménagement des bâtiments et la conduite de troupeau.

Dans le règlement AB, l’accès aux pâturages est obligatoire pour tous les herbivores dès que les conditions le permettent. La loi prévoit de cadrer ces conditions, au 1er janvier 2021, pour que les veaux aient accès à l’air libre dès leur plus jeune âge.
© Anne Frintz

Veaux, vaches, cochons : tout le monde dehors ! Voilà en substance ce vers quoi pousse la société, et l’INAO est en passe de figer dans le marbre la nouvelle règle pour le logement des veaux, en filière bio. A partir du 1er janvier 2021, les éleveurs devront s’être mis en conformité en choisissant la solution la plus adaptée à leur situation : ouvrir un espace adjacent à la nurserie avec une partie découverte (et ouverte sur 3 côtés), créer des igloos avec courette extérieure, donner accès à un enclos herbagé, élever les jeunes veaux avec des vaches nourrices sous condition d’un accès au pâturage ou à une aire d’exercice… « Ou abandonner l’élevage ! », lance un éleveur laitier lors de la réunion d’information organisée par Bio Nouvelle-Aquitaine sur la ferme d’Alexis Aminot, à Tessonière.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité