Aller au contenu principal

Oïdium sur céréales : pourquoi il ne faut pas s’inquiéter

Le temps frais et humide des dernières semaines, accompagné d’une forte reprise de l’alimentation azotée, a favorisé le développement parfois spectaculaire d’oïdium sur les étages foliaires inférieurs des céréales.

© Syngenta

Présence cantonnée aux étages inférieurs

L’oïdium peut attaquer le blé sur toute la durée de culture. Mais comme le montre la photo ci-contre, le feutrage blanc bien visible du champignon est surtout présent sur les étages foliaires inférieurs (F3 ou F4 définitives). Quelques pustules sont parfois visibles sur la F2 mais avec des intensités et des fréquences de présence très faibles.

Une nuisibilité modérée en général

Sur blé et orge, la nuisibilité de l’oïdium est faible. Dans la région, elle n’excède pas quelques quintaux dans de rares cas. Seules les attaques sur épis à partir de l’épiaison peuvent entraîner une réelle perte de rendement. Ce type de situation est extrêmement rare dans la région, d’autant plus que les variétés actuelles sont pour la plupart peu sensibles.

Aucune intervention nécessaire

Compte tenu des stades avancés (le plus souvent, les orges sont à grain laiteux et les blés en fin de formation des grains), un traitement fongicide n’est pas à envisager dans la très grande majorité des situations : il ne serait pas rentable et ferait courir le risque de ne pas respecter les délais avant récolte des produits utilisés.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Christiane Lambert défend « le vrai visage de l’agriculture »
La première journée du congrès national du syndicat a commencé au Gaec du Petit Chauveux, où se sont rendus représentants et élus…
Chasseurs, Deux-Sèvres, agriculture, chasse
Le sanglier en ligne de mire
L’ouverture générale de la chasse est le 12 septembre. En Deux-Sèvres les populations de petits gibiers ont profité d’une belle…
Vue d'ensemble, Festival de l'élevage, France Parthenaise, Deux-Sèvres, Nouvelle-Aquitaine, Elevage
National parthenaise : le concours de la relance
120 animaux participeront les 9 et 10 septembre au national de la race organisé au marché de Parthenay. Un événement programmé,…
Congrès Fnsea : « Ici, les idées justifient les moyens »

Où il y a du dynamisme, il y a des femmes et des hommes engagés. En Deux-Sèvres, individuellement dans leur ferme mais aussi…

SCEA Le Chène Blanc, Pougne-Hérisson, Deux-Sèvres, Elevage, Chèvre, Caprin, Capr'inov
Cinq fermes pour cinq thématiques
Comme à chacune des éditions, Capr'inov propose une journée d'immersion dans des fermes. Cinq visites auront lieu le 23 novembre. 
Loin de la capitale, Elsa renoue avec l’histoire familiale
À 25 ans, Elsa Favriou a trouvé sa voie dans le maraîchage diversifié. Depuis plus d’un an, elle remet en culture les terres de…
Publicité