Aller au contenu principal

Irrigation
Onze retenues d'eau de substitution autorisées sur le bassin versant de la Boutonne

Par arrêté du 4 octobre 2007, le préfet des Deux-Sèvres a autorisé la création de 11 retenues d'eau de substitution pour l'irrigation agricole sur le bassin versant de la Boutonne, représentant un volume stocké de 2 400 000 m3.

Après l’instruction du dossier par les services de l'Etat et l'avis du Conseil départemental de l'environnement et des risques sanitaires et technologiques (Coderst), le préfet a autorisé la Compagnie d'aménagement des eaux des Deux-Sèvres (CAEDS) à réaliser onze retenues d'eau de substitution sur les communes de Brieul-sur-Chizé, Celles-sur-Belle, Chef-Boutonne, Chizé, Fontenille-Saint-Martin d'Entraigues, Luché-sur -Brioux, Lusseray, Périgné, Secondigné-sur-Belle, Le Vert et Villiers-sur-Chizé.
Ces retenues permettront d'interrompre les prélèvements pour l’irrigation dans le milieu naturel en période de basses eaux. En effet, les retenues seront remplies entre le 1er octobre et le 31 mars.
Elles permettront aussi de libérer des forages actuellement utilisés pour l'irrigation agricole que le syndicat d’eau 4B affectera à l’eau potable dans le cadre du programme de restructuration de la production et de la distribution de l’eau en sud Deux-Sèvres.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité