Aller au contenu principal

Orges de printemps : les points clés de l’itinéraire en ex Poitou-Charentes

Cette année, les surfaces d’orges de printemps ont fortement augmenté compte tenu des conditions défavorables aux implantations des céréales d’hiver à l’automne. On constate ainsi un report conséquent sur cette céréale avec des semis d’orges de printemps.

Depuis quelques années, le renouveau variétal des orges de printemps en fait une culture à hauts rendements.
© Arvalis

Si, cette année, l’orge de printemps a pu tirer son épingle du jeu dans le choix des espèces à semer du fait des conditions pluvieuses à l’automne, il faut bien garder à l’esprit que cette espèce est, parmi les céréales, la plus sensible aux excès d’eau, notamment à deux périodes clés : lors de la germination et à la montaison. Ainsi, les périodes de semis sont conditionnées par le ressuyage des sols et d’expérience, il est bénéfique d’attendre un ressuyage correct du sol plutôt que de vouloir passer en force et semer à tout prix. Si les parcelles ont un risque d’eau stagnante pendant le tallage herbacé des orges (impactant par conséquent le nombre d’épis/m²), il est préférable d’exclure cette espèce dans ces sols.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
Sécheresse, printemps, Deux-Sèvre, élevage, céréales.
Chaque jour qui passe entame le potentiel des cultures fragilisées par le gel
En un mois, l’excellent potentiel créé par les conditions météo de l’hiver est largement entamé. Chaleur en mars, froid, vent d’…
Publicité