Aller au contenu principal

Plaisirs fermiers
Outils de com’ modernes, relations authentiques

Depuis dix ans, les magasins Plaisirs Fermiers maillent le territoire deux-sévrien, et leur succès ne se dément pas. Leurs ingrédients ? La valorisation de la production locale par les producteurs eux-mêmes. Et des choix permettant de toucher à grande échelle.

« De nos fermes à votre panier », le slogan de Plaisirs Fermiers créée d’emblée une proximité avec les clients. Avec beaucoup de vert et des dessins de produits comme sortis de manuels scolaires des années 1900, la charte graphique mise sur la nature, la tradition et la simplicité.
© site web Plaisirs Fermiers

Non ce n’est pas une chaîne, comme Grand Frais, Fresh ou Couleur Marché ! Les cinq enseignes Plaisirs Fermiers, qui se sont implantées depuis 2009 dans des nœuds urbains des Deux-Sèvres et de la Vienne (Niort, Saint-Maixent, Bressuire, Poitiers) sont des magasins de producteurs : leur statut juridique impose que les associés gérants soient producteurs et assurent 70% du CA. « Mais aussi qu’ils soient présents à la vente sur un niveau horaire calculé au pro-rata de leur CA respectif », rappellent Stéphanie et Charles Moreau, éleveurs en Gâtine et membres fondateurs du concept né en 2009.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Coralie a trouvé son bonheur au volant des tracteurs
Pas faite pour l’école, puis rêvant de devenir soigneur animalier, Coralie Babeau a finalement trouvé sa vocation en tant que…
Christiane Lambert défend « le vrai visage de l’agriculture »
La première journée du congrès national du syndicat a commencé au Gaec du Petit Chauveux, où se sont rendus représentants et élus…
De Soudan à Cournon, une vie dédiée à l’amour des Parthenaises
Les époux deux-sévriens Christine et Didier Proust reçoivent ce 8 octobre les Sabots d’or au Sommet de l’élevage de Cournon d’…
Alexandre Jorigné : " Je retrouve le métier d’éleveur en travaillant comme ça "
Membre des JA 79 et Nouvelle-Aquitaine, Alexandre Jorigné a rejoint l’équipe de Capr’Inov en 2020. Chargé du Capr’I Cup, il s’est…
« Ça suffit » !
Un collectif représentant la profession agricole réagit aux exactions réalisées par les opposants aux réserves de susbtituion de …
De nouvelles formations à venir aux Sicaudières
À l’occasion de la rentrée du centre de formation des adultes au campus des Sicaudières a été annoncée l’ouverture de deux cursus…
Publicité