Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Ovins/caprins: le Modef appelle la filière à « maintenir des prix rémunérateurs »

© DR

Dans un communiqué diffusé le 27 mars, le Modef appelle les acteurs du commerce de bétail à « maintenir des prix rémunérateurs » vis-à-vis des éleveurs d’agneaux et de chevreaux. Deux filières qui, à l’approche des fêtes de Pâques dans le contexte actuel de coronavirus, sont en difficulté. Faisant écho aux propos tenus par le directeur général de Culture viande, Mathieu Pecqueur, le Modef rappelle que « 20 000 agneaux ne seront pas abattus à cette période, soit un tiers de moins qu’une année normale ». Les producteurs se retrouvent, de fait, à élever les agneaux qui leur restent sur les bras, « ce qui entraîne des coûts supplémentaires dans un contexte déjà fragile pour la filière ». Il en va de même pour certains éleveurs caprins, renchérit le Modef. « Depuis le début des mesures de confinement, un des groupement du commerce de bétails spécialisé en caprin ne ramasse plus les chevreaux dans les exploitations en utilisant l’argument du coronavirus », indique le communiqué. Le syndicat des exploitants familiaux exige le lancement d’une campagne publicitaire pour inciter les Français à manger ces deux viandes- ce que prévoit de faire Interbev début avril. Pour les éleveurs qui ne pourront commercialiser leur production, le Modef «demande l’activation du Fonds national de gestion des risques agricoles (FNGRA)» afin qu’ils soient indemnisés.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Le déconfinement se prépare en Deux-Sèvres
Département classé vert, les Deux-Sèvres sont très peu touchés par l’épidémie de Covid-19. La sortie du confinement se prépare…
Les bruits liés aux canons effaroucheurs d’oiseaux

L’agriculture génère des bruits, notamment pendant la saison des gros travaux, récolte, semis, et notamment lors des semis de…

Benoit Forestier, un vétérinaire rural en constante adaptation
Benoit Forestier, vétérinaire rural depuis trente ans à Chiché, a vu son métier se transformer en même temps que la profession d’…
Hélène Blaud, présidente nationale des anciens exploitants
Jeudi 14 mai, Hélène Blaud a été élue présidente de la section nationale des anciens exploitants. Pendant trois ans, la Deux-…
Partir de la ferme... pour mieux revenir
Alexandre Brousseau rejoint l’exploitation familiale à Nueil-les-Aubiers, après avoir acquis de l’expérience comme technicien-…
L’agroalimentaire a mis les bouchées doubles pendant le confinement
La fermeture de la restauration hors domicile a obligé la filière à se tourner vers la grande distribution, alors que la demande…
Publicité