Aller au contenu principal

Paiement de plusieurs aides début mars

© DR

Conformément au calendrier annoncé, le premier paiement au titre de la campagne Pac 2020 sur les mesures agroenvironnementales et climatiques et les aides à l’agriculture biologique est intervenu. Ce premier versement, d’un montant de 341 millions d’euros, concerne plus de 220 000 agriculteurs. Après étude de l’ensemble des dossiers, 55 500 ont été approuvés et font l’objet de ce versement.

Pour les aides couplées végétales également versées, le paiement concerne :
- les aides à la production de tomates, de pêches et de poires destinées à la transformation ;
- les aides à la production de blé dur, de pommes de terre féculières et de légumineuses fourragères destinées à la déshydratation ;
- les dossiers d’aides à la production de légumineuses fourragères, de soja, de protéagineux, de chanvre, de houblon et de riz dont les contrôles administratifs n’étaient pas finalisés lors du versement du 10 février dernier.
Au total 90 000 agriculteurs, représentant plus de 98 % des demandeurs, ont perçu une aide couplée végétale, pour un montant total de 141 millions d’euros.

Les aides couplées aux veaux sous la mère et aux veaux issus de l’agriculture biologique ont été versées à 3 250 éleveurs. Au total, 131 200 éleveurs auront perçu une aide couplée animale, pour un montant de 827 millions d’euros.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

300 personnes pour le premier dîner fermier à La Crèche

La chambre d’agriculture des Deux-Sèvres a lancé…

Petit moulin cherche meunier pour se réveiller
Depuis les années 80, la famille Boiron fait tourner la minoterie éponyme, en plein cœur de La Crèche. Inscrite dans la tradition…
Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
Stockage de l'eau : les uns avancent, les autres demandent à rejouer la partie
La radicalisation des opposants aux projets de stockage de l’eau laisse peu d’espoir que naissent des compromis. Le 6 novembre, à…
Plein phare sur le robot d’alimentation au Chêne blanc
Au programme de cette première journée du salon Capr’Inov, rendez-vous à Pougne-Hérisson pour visiter la SCEA du Chêne Blanc, qui…
Définition de l'agriculteur actif: l'État et les Régions d'accord pour 67 ans maximum

Dans le cadre de la concertation autour de la déclinaison française de la future Pac, le Plan stratégique national (PSN), les…

Publicité