Aller au contenu principal

Ovins
Pas de flushing pour les brebis en bon état

Trois semaines avant la mise à la reproduction, l’état corporel des brebis est à surveiller pour adapter la conduite.  

© Ciirpo

Avec des brebis en bon état corporel (note 3 sur une échelle de 0 à 5), le flushing est inutile. Il suffit de conserver la même ration jusqu’à et pendant la lutte. Sur deux cycles de lutte, soit 35 jours, les taux de fertilité et de prolificité des brebis en bon état sont optimums, y compris sans reprise d’état au cours de la lutte. Par contre, elles ne doivent pas maigrir, sous peine de contre performance. De plus, la grande majorité d’entre elles met bas sur le premier cycle de lutte. Et contrairement aux a priori, les taux de fertilité et de prolificité des brebis grasses sont excellents dans la mesure où ces femelles ont agnelé suite à la reproduction précédente.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Christiane Lambert défend « le vrai visage de l’agriculture »
La première journée du congrès national du syndicat a commencé au Gaec du Petit Chauveux, où se sont rendus représentants et élus…
Chasseurs, Deux-Sèvres, agriculture, chasse
Le sanglier en ligne de mire
L’ouverture générale de la chasse est le 12 septembre. En Deux-Sèvres les populations de petits gibiers ont profité d’une belle…
Vue d'ensemble, Festival de l'élevage, France Parthenaise, Deux-Sèvres, Nouvelle-Aquitaine, Elevage
National parthenaise : le concours de la relance
120 animaux participeront les 9 et 10 septembre au national de la race organisé au marché de Parthenay. Un événement programmé,…
Congrès Fnsea : « Ici, les idées justifient les moyens »

Où il y a du dynamisme, il y a des femmes et des hommes engagés. En Deux-Sèvres, individuellement dans leur ferme mais aussi…

Loin de la capitale, Elsa renoue avec l’histoire familiale
À 25 ans, Elsa Favriou a trouvé sa voie dans le maraîchage diversifié. Depuis plus d’un an, elle remet en culture les terres de…
SCEA Le Chène Blanc, Pougne-Hérisson, Deux-Sèvres, Elevage, Chèvre, Caprin, Capr'inov
Cinq fermes pour cinq thématiques
Comme à chacune des éditions, Capr'inov propose une journée d'immersion dans des fermes. Cinq visites auront lieu le 23 novembre. 
Publicité