Aller au contenu principal

Pas de réouverture des restaurants et lycées avant mi-janvier

© Pixabay - Likesilkto

Dans une allocution télévisée le 24 novembre, le président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé que les restaurants ne réouvriront pas leurs portes avant une décision du gouvernement qui sera prise «autour du 20 janvier», en fonction de l'évolution de l'épidémie de Covid-19. Si à cette échéance, le nombre de nouveaux cas constatés en France est inférieur à 5000 cas par jour, les restaurants pourront réouvrir et le couvre-feu être décalé, a-t-il annoncé. Par ailleurs, à cette même échéance, les lycées pourraient réouvrir complètement, puis les universités «quinze jours plus tard». Le président prévoit ensuite un point d'étape tous les quinze jours sur l'évolution des mesures sanitaires.

La présidente de la FNSEA avait apporté son soutien, il y a quelques jours, à une réouverture des restaurants durant les fêtes de Noël. Quelques jours plus tôt, aux côtés des JA, elle s'était également inquiétée de l'effet de rassemblements familiaux moins importants sur la consommation de produits traditionnels de Noël (volaille, foie gras, vin...). De ce côté, Emmanuel Macron a annoncé que les Français pourront «circuler librement les soirs des 24 et 31 décembre».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Associés du GAEC la Vallée des Blondes, Deux-Sèvres, Nouvelle-Aquitaine, Blonde d'Aquitaine, Vaches allaitantes
Pilot’élevage : un tableau de bord pour faire rouler le troupeau vers la performance
L’outil d’identification Pilot’Élevage a conduit l’ASSEL à recalibrer le tableau de bord utilisé par les élevages de plus de dix…
Publicité