Aller au contenu principal

Pendant l’essaimage, la production de miel décline

Les conditions météorologiques de ce printemps sont favorables. L’abondance de nourriture permet le développement de la colonie et stimule en conséquence l’essaimage.

L’essaimage est le processus de multiplication des colonies.
L’essaimage est le processus de multiplication des colonies.
© LP

Les jours allongent, le printemps installe cette ambiance propice au renouvellement. L’alliance de la lumière et de la douceur stimule la floraison des arbustes, arbres et autres plantes. Dans la ruche, l’activité reprend. Les abeilles vont et viennent. Elles trouvent en abondance pollen et nectar. Rapidement, la colonie reconstitue ses stocks de nourriture. « Alors, et comme c’est le cas cette année, les conditions sont particulièrement favorables à la reproduction », commente Michel Bonneau, animateur du rucher école de Celles-sur-Belle. Au cours de cette période, souvent au mois d’avril, la reine peut pondre entre 1 500 et 2 000 œufs par jour. En deux semaines, le nombre d’individus dans la ruche peut doubler ».

Les ouvrières, face à une densité de population en progression, vont d’instinct se mettre à élever des reines. « Selon la souche, le nombre de cellules royales nourries à la gelée sera plus ou moins important. Ça peut aller d’une ou deux à une vingtaine. Une seule survivra. La première qui naîtra détruira les autres », précise l’apiculteur amateur.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Influenza Aviaire, Deux-Sèvres, Augé
Grippe aviaire : le sud-ouest des Deux-Sèvres concerné par des mesures de prévention
Le virus hautement pathogène H5N8 a été détecté le 20 octobre sur deux cygnes tuberculés aux Pays-Bas. Pour limiter les risques d…
La Caveb veut rester un acteur majeur de la viande rouge
Lors du point presse précédent son assemblée générale, le mercredi 30 septembre, la coopérative agricole de Châtillon-sur-Thouet…
Manifestation de Bassines non merci en opposition au projet de réserves des la Sèvre niortaise.
La transition agroécologique, l’enjeu des réserves de substitution
Partisans et opposants parlent de la nécessaire transition agro-écologique. Pour les premiers les réserves de substitutions sont…
Capr'inov, un salon à huis clos

Pas de public, pas d’exposant. C’est une édition spéciale de Capr’inov que l’équipe du salon de la chèvre est contrainte d’…

À 50 ans, la Corel affiche sa bonne santé commerciale
La coopérative d’élevage a tenu son assemblée générale le jeudi 24 septembre. Avec un nouveau directeur et un nouveau président,…
Plombier, il arrête tout pour reprendre la ferme de son père
Mathieu Moreau, plombier chauffagiste depuis quinze ans, a eu un déclic pendant le confinement : c’est peut-être à lui de…
Publicité