Aller au contenu principal

Pendant l’essaimage, la production de miel décline

Les conditions météorologiques de ce printemps sont favorables. L’abondance de nourriture permet le développement de la colonie et stimule en conséquence l’essaimage.

L’essaimage est le processus de multiplication des colonies.
L’essaimage est le processus de multiplication des colonies.
© LP

Les jours allongent, le printemps installe cette ambiance propice au renouvellement. L’alliance de la lumière et de la douceur stimule la floraison des arbustes, arbres et autres plantes. Dans la ruche, l’activité reprend. Les abeilles vont et viennent. Elles trouvent en abondance pollen et nectar. Rapidement, la colonie reconstitue ses stocks de nourriture. « Alors, et comme c’est le cas cette année, les conditions sont particulièrement favorables à la reproduction », commente Michel Bonneau, animateur du rucher école de Celles-sur-Belle. Au cours de cette période, souvent au mois d’avril, la reine peut pondre entre 1 500 et 2 000 œufs par jour. En deux semaines, le nombre d’individus dans la ruche peut doubler ».

Les ouvrières, face à une densité de population en progression, vont d’instinct se mettre à élever des reines. « Selon la souche, le nombre de cellules royales nourries à la gelée sera plus ou moins important. Ça peut aller d’une ou deux à une vingtaine. Une seule survivra. La première qui naîtra détruira les autres », précise l’apiculteur amateur.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Coralie a trouvé son bonheur au volant des tracteurs
Pas faite pour l’école, puis rêvant de devenir soigneur animalier, Coralie Babeau a finalement trouvé sa vocation en tant que…
De Soudan à Cournon, une vie dédiée à l’amour des Parthenaises
Les époux deux-sévriens Christine et Didier Proust reçoivent ce 8 octobre les Sabots d’or au Sommet de l’élevage de Cournon d’…
Alexandre Jorigné : " Je retrouve le métier d’éleveur en travaillant comme ça "
Membre des JA 79 et Nouvelle-Aquitaine, Alexandre Jorigné a rejoint l’équipe de Capr’Inov en 2020. Chargé du Capr’I Cup, il s’est…
« Ça suffit » !
Un collectif représentant la profession agricole réagit aux exactions réalisées par les opposants aux réserves de susbtituion de …
Ce qui va changer avec Egalim 2
Round final pour la loi Egalim 2. Les parlementaires sont tombés d’accord sur un texte qui entrera en application pour les…
De nouvelles formations à venir aux Sicaudières
À l’occasion de la rentrée du centre de formation des adultes au campus des Sicaudières a été annoncée l’ouverture de deux cursus…
Publicité