Aller au contenu principal

Crise sanitaire
Pigeons, canards : les viandes haut de gamme souffrent

Parce qu’elles peinent à se nicher dans le panier – et les caddies – des ménages, les viandes de pigeon et canard se sont retrouvées quasiment sans débouchés pendant le confinement. Sans aide ou diversification, la filière aura du mal à repartir.

1 500 pigeons sortent de l’élevage Bricout chaque mois, ayant pour principale destination les restaurants et l’export.
© Chloé Poitau

En se lançant dans le pigeon l’automne dernier à Thénezay, Louis Bricout, 31 ans, a été séduit par l’indépendance du métier, pour lequel n’existe aucune interprofession, et les débouchés rémunérateurs : RHD de luxe, export à l’international, pour un prix au kilo tournant autour de 20 €, et jusqu’à 28 € pour les pièces préparées à façon. La crise du conoravirus a fait voler en éclats ces repères, obligeant l’éleveur à trouver des alternatives. « Avril et mai ont été terribles, avec - 60% du chiffre d’affaires en moyenne. Nous avons développé la vente directe mais malgré la solidarité en local, le pigeon reste une viande onéreuse et méconnue, que les gens n’achètent pas spontanément ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Associés du GAEC la Vallée des Blondes, Deux-Sèvres, Nouvelle-Aquitaine, Blonde d'Aquitaine, Vaches allaitantes
Pilot’élevage : un tableau de bord pour faire rouler le troupeau vers la performance
L’outil d’identification Pilot’Élevage a conduit l’ASSEL à recalibrer le tableau de bord utilisé par les élevages de plus de dix…
Publicité