Aller au contenu principal

Plan de relance : 6 nouveaux projets agroalimentaires retenus pour relocaliser

Pêcher blanche de vigne AB
© fermedesaintemarthe.com

Le ministère de l’Économie a annoncé le 8 février les 34 nouveaux lauréats du second appel à projets «relocalisation» financé à hauteur de 128 millions d’euros par le Plan de relance. Parmi eux, six projets d’entreprises agroalimentaires. Sera ainsi soutenu «Fruits rouges & co» pour relocaliser une unité de première transformation de fruits et augmenter sa production en France. Autre lauréat, Vegafruist prévoit de doubler sa capacité de production de surgelés et de relocaliser la production et la transformation de certains fruits jusque-là importés comme la canneberge, les pêches de vignes bio ou encore la cerise noire.

La PME Exinnov veut fabriquer des extraits végétaux jusque-là non fabriqués en France grâce à la mise en place de la première unité d’extraction de végétaux utilisant des solvants biosourcés dans l’Union européenne. Cet appel à projets aidera également la start-up Né d’une seule ferme dans le déploiement de ces containers yaourteries dans les fermes laitières, la PME Lyophitech pour passer à l’échelle industrielle son activité de lyophilisation, ainsi que Philibert Savours pour monter une nouvelle unité pour produire de nouveaux levains labellisés culture raisonnée et contrôlée et bio, ainsi qu'une gamme sans gluten à base de protéines végétales.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Pas de semis direct sans la philosophie qui va avec
Le semis direct, encore marginal, se répand dans les champs. Les Cuma s’équipent, un semoir made in Deux-Sèvres s’exporte dans le…
La vente de taureaux des Sicaudières se tiendra en présentiel et en ligne
Le 12 mars, la station d’évaluation du lycée agricole de Bressuire proposera 35 taureaux à la vente. Dernière vente de charolais…
Publicité