Aller au contenu principal

Plan de relance : ouverture de l'enveloppe dédiée aux PAT et projets locaux

© ccbdc.fr

Dans un communiqué paru le 2 février, le ministère de l'Agriculture annonce l'ouverture de l'enveloppe de 110 M€ du Plan de relance dédiées aux projets alimentaires territoriaux (PAT) et à d'autres initiatives locales «permettant l’accès de tous à des produits frais et de qualité, en particulier pour les populations isolées ou modestes». Ces dispositifs sont accessibles via les réseaux des Draaf et des préfectures, précise le ministère.

Dans le détail, 80 M€ sont dédiés au soutien au développement du réseau des PAT. Afin d’accélérer leur déploiement et permettre aux existants d’être plus opérationnels, les PAT labellisés ou en cours de labélisation pourront postuler. Un second volet doté de 30 M€ est fléché vers «les initiatives locales portées par des réseaux et des acteurs individuels». Au sein de ce volet, une enveloppe nationale de 6 M€ permettra de financer des «projets d’envergure qui permettront de structurer sur plusieurs régions ou sur l’ensemble du territoire les approvisionnements en produits frais et de qualité».

Les 24 M€ restant soutiendront au niveau local des producteurs ayant des démarches collectives de structuration de l’approvisionnement ; des associations, start-up, TPE, PME ou communes ayant des projets de mise à disposition de produits ; et des initiatives de développement des commerces solidaires ambulants.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
Gâtine, Deux-Sèvres, qualité des eaux, prairie, élevage
Pour la qualité de l’eau, la société a besoin de l’élevage
Communication, mais également expérimentations : les syndicats des eaux et le Pays de Gâtine s’engagent pour maintenir l’élevage…
Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Publicité