Aller au contenu principal

Plan gel: le gouvernement précise les aides pour l’aval et le complément assurantiel

© DR

Le gouvernement a attribué 730 millions d’euros (M€) au deuxième volet du plan gel 2021 dédié à la compensation des pertes, a indiqué le cabinet du ministre de l'agriculture lors d’un brief presse le 23 juin. Sur ce montant, 650 M€ ont déjà été fléchés: une enveloppe de 500 M€ est dédiée au versement d’indemnités aux agriculteurs victimes du gel - dans le cadre du régime des calamités agricoles qui a été étendu et déplafonné -; une autre enveloppe de 150 M€ est destinée aux entreprises de l’aval (coopératives, expéditeurs, transformateurs, négociants) dont l’activité dépend à 60% des zones touchées par le gel, et qui encourent au moins 20% de pertes d’approvisionnement (en volume) et au moins 30% de pertes d’EBE. Ces entreprises bénéficieront d’une aide égale à 50% de leur perte constatée d’EBE (jusqu’à 5 M€).

Par ailleurs, les agriculteurs assurés bénéficieront d’un complément d’indemnisation. Ce dispositif «en cours de calage interministériel» sera doté de «quelques dizaines de millions d’euros», selon le cabinet de Julien Denormandie. Le premier volet du plan gel portait sur les mesures d’urgence (création d'un fonds d’urgence de 20 M€ et année blanche de cotisations notamment).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

300 personnes pour le premier dîner fermier à La Crèche

La chambre d’agriculture des Deux-Sèvres a lancé…

Petit moulin cherche meunier pour se réveiller
Depuis les années 80, la famille Boiron fait tourner la minoterie éponyme, en plein cœur de La Crèche. Inscrite dans la tradition…
Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
Stockage de l'eau : les uns avancent, les autres demandent à rejouer la partie
La radicalisation des opposants aux projets de stockage de l’eau laisse peu d’espoir que naissent des compromis. Le 6 novembre, à…
Plein phare sur le robot d’alimentation au Chêne blanc
Au programme de cette première journée du salon Capr’Inov, rendez-vous à Pougne-Hérisson pour visiter la SCEA du Chêne Blanc, qui…
PaillÔtop, le matériel qui botte les éleveurs
Le Gaec du Vieux Chêne, à Luché-Thouarsais, utilise la pailleuse automatique d’ALB Innovation depuis le début de l’année. L’…
Publicité