Aller au contenu principal

PLFSS: un projet expérimental pour améliorer la santé des salariés agricoles

© DR

Examiné depuis le 13 octobre en commission des affaires sociales de l’Assemblée, le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2021 (PLFSS 2021) vise, par son article 34, à améliorer la prévention des risques et la santé au travail des salariés agricoles. Le texte propose d’expérimenter, pour trois ans, la détection précoce des risques dans quatre territoires tenus par les caisses locales de la MSA: il s’agira «a priori» des caisses de Haute Normandie, Mayenne-Orne-Sarthe, Sud Aquitaine et Midi Pyrénées nord.

Les médecins du travail de la MSA, dont le nombre est «en déficit chronique» pointe le texte, pourraient déléguer trois actes aux infirmiers en santé au travail (IST) de la MSA: la visite de reprise après congé maternité, la visite médicale à 50 ans et l’examen d’aptitude dans le cadre d’un suivi renforcé. Ce transfert d'activités serait régi par un «protocole de coopération» à élaborer. Il permettrait aux médecins de se consacrer aux cas «complexes comme ceux exposés à des risques particuliers» et aux cas «peu suivis comme les saisonniers agricoles», explique le projet de loi. En 2019, la MSA comptait 267 médecins du travail (ETP) et 174 IST (ETP) sur l’ensemble du territoire.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
Gâtine, Deux-Sèvres, qualité des eaux, prairie, élevage
Pour la qualité de l’eau, la société a besoin de l’élevage
Communication, mais également expérimentations : les syndicats des eaux et le Pays de Gâtine s’engagent pour maintenir l’élevage…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Publicité