Aller au contenu principal

Plus d'une poule pondeuse sur deux est élevée en plein air

© CA 79

La filière des œufs a atteint cette année son objectif de 50% de poules élevées en système alternatif, avec deux ans d'avance, annonce le 3 juillet le CNPO (interprofession) dans un communiqué. «Aujourd’hui, 53% des poules sont élevées dans des élevages au sol, en plein air, dont Label rouge, ou en bio», affirme le CNPO, qui se base sur un calcul de l'Itavi. L'institut technique a utilisé les données de la DGAL (ministère) et de l'Agence bio. Dans le détail, 47% des poules françaises sont élevées en cages, 18% en bio et autant en plein air, 12% en sol et 5% en Label rouge. Les œufs alternatifs sont toujours les «moteurs de la consommation des ménages», constate l'interprofession. Une tendance qui s'est vérifiée pendant le confinement, avec l'explosion des ventes d'oeufs issus de poules au sol (+246% en volume sur les quatre premiers mois de 2020) et d'importantes progressions pour les autres catégories alternatives. Les œufs, qui comptaient parmi les produits surconsommés pendant le confinement, poursuivent sur une tendance positive après le déconfinement. Sur la période du 11 mai au 7 juin, les ventes d'oeufs en grande distribution ont progressé de 16% par rapport à 2019.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Étang de Beaurepaire : la digue fermée à la circulation complique le quotidien
La fermeture de la route qui traverse l’étang de Beaurepaire oblige à faire un détour de 10 kilomètres. Les fonds pour mener les…
Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
À la découverte de la petite Toscane argentonnaise
Loin de la plaine du sud, à équidistance de Bressuire et de Thouars, le village d’Argenton-les-Vallées se tient entre deux rives…
Publicité