Aller au contenu principal

Machinisme
Plus que jamais, la FdCuma place les hommes avant les machines

À l’occasion de la présentation de son réseau au préfet, la FdCuma 79 est revenue sur son fonctionnement, ses évolutions et ses enjeux actuels.

Tout au long de l’après-midi, le préfet Aubry a prêté une oreille attentive aux projets et doléances de la FdCuma et de ses adhérents.
© CHP

C’est une tradition, pour la FdCuma, de recevoir les représentants de l’État lorsqu’ils arrivent sur le territoire. Emmanuel Aubry, préfet des Deux-Sèvres depuis début 2020 n’a donc pas fait exception à la règle en se rendant à la Cuma Sud-Gâtine, à Verruyes, pour un après-midi d’échanges le mercredi 14 octobre. Dans ce hangar-atelier, l’un des deux du département, l’institutionnel a découvert le parc de la Cuma la plus dynamique du réseau 79 (520 000 € de CA, 90 adhérents dont 60 actifs, trois salariés et 500 heures de saisonniers) mais aussi les grands principes de l’organisation : mettre en commun le matériel pour améliorer la qualité de vie et les conditions de travail des agriculteurs, s’adapter à toutes les sortes d’agricultures et aux demandes sociétales, s’organiser de manière autonome et solidaire.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Le guichet pour les aides de crise ouvre le 22 juillet
Annoncée en mars, l’aide aux éleveurs ayant dégagé un revenu inférieur à 11000€ en 2020 sera mobilisable du 22 juillet au 15…
Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité