Aller au contenu principal

Enseignement public
" Plus variée, plus ouverte, l'agriculture change "

Respectivement directeurs du Centre de formation de Melle-Niort et du Campus des Sicaudières de Bressuire, Benoît Dieltiens et Jérôme Jacques nous livrent leur vision des mutations de l’agriculture. Pour eux, le salariat agricole est une piste d’avenir.

Jérôme Jacques (à gauche) et Benoît Dieltiens mettent en avant la diversité des formations de leurs établissements, portes ouvertes à de nombreux débouchés.
© Chloé Poitau

Au terme d’une année de crise, comment se portent vos établissements ?

Benoît Dieltiens : En septembre 2020, nous avons accueilli 29 élèves de plus (contre une baisse de 52 élèves dans l’enseignement agricole public au niveau régional). Avec près de 300 élèves et étudiants à Melle et Bressuire (auxquels s’ajoutent 250 apprentis), et 200 à Niort, nos lycées restent à taille humaine. Ces effectifs, le respect des règles sanitaires, la confiance des familles et des enseignants ont permis de maintenir jusqu’ici 100 % des cours en présentiel. Nous avons continué de dédoubler nos classes, une politique que nous pratiquions déjà avant la Covid-19, pour une meilleure qualité de formation.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Trois règles clés à maîtriser avant de s’installer en élevage ovin
Depuis deux ans, la conjoncture est porteuse pour la production ovine. Mais avant d’installer un atelier, il faut bien raisonner…
Ambiance Terre : le plus gros événement agricole en Deux-Sèvres s’organise

Nouvelle année et nouvel essai pour reprogrammer Ambiance Terre, l’événement de promotion des métiers agricoles…

Il construit lui-même son semoir en semis direct
Polyculteur éleveur à Vérines (17), Jérôme Rivasseau n'a pas été suivi par sa Cuma pour s’équiper d’un semoir en semis direct. Qu…
Et ainsi va la vie d’une agriculture qui s’adapte

La connaissance est une force, l’ouverture un atout pour se projeter, pour construire.

Cette punchline concentre les…

Des vaches Angus pour valoriser les prairies gâtinaises
Le 2 décembre, le Sertad (syndicat des eaux) et Bio Nouvelle-Aquitaine animaient une rencontre à l’EARL des Bouchauds, à Saint-…
Miniatures agricoles : petite échelle mais grande passion
À l’approche de Noël, les concessions de matériels agricoles mettent les jouets à l’honneur sous le sapin. Les tracteurs et…
Publicité