Aller au contenu principal
Font Size

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

Pneus ou chenilles pour s’adapter à la charge

Les moissonneuses-batteuses de plus en plus lourdes ainsi que la contrainte du gabarit routier imposent le recours aux pneumatiques de dernière génération, voire aux chenilles.

Les flancs très souples des pneus IF et VF assurent une empreinte plus étendue, aussi bien en largeur qu’en longueur.
Les flancs très souples des pneus IF et VF assurent une empreinte plus étendue, aussi bien en largeur qu’en longueur.
© Michelin

La question des pneumatiques reste un sujet crucial lors de l’achat d’une moissonneuse-batteuse neuve. Les trémies offrent des capacités accrues pouvant atteindre 14 000 litres. Les coupes de plus en plus larges sont par conséquent plus lourdes. Par ailleurs, les agriculteurs cherchent à limiter la compaction des sols tandis que d’autres souhaitent ne pas dépasser les 3,50 m de large sur la route afin d’éviter l’escorte par un second véhicule.


Pour répondre à toutes ces contraintes, on peut distinguer plusieurs stratégies : augmenter le diamètre des roues pour augmenter la surface de portance, choisir des pneumatiques IF ou des chenilles caoutchouc pour offrir une plus grande surface de contact sans accroître le gabarit afin de circuler sur la route.
Ces dernières années, les constructeurs ont fait évoluer leur machine pour pouvoir monter des pneumatiques de plus grand diamètre atteignant voire dépassant les deux mètres.

Plus d'infos dans le dossier moissonneuse-batteuse du journal Agri 79 du 18 novembre 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Le département passe à l’acte 2 de son plan de relance
Après un premier plan d’aides annoncé le 21 avril dernier, le Conseil départemental en a entamé un deuxième, doté d’un budget…
Grégory Nivelle, nouveau président de la Fnsea 79 : « Les agriculteurs n’imposent pas un modèle, ils répondent à des attentes »
Mardi 9 juin, la nouvelle équipe de la FNSEA 79 a élu Grégory Nivelle président. L’éleveur laitier du sud Deux-Sèvres succède à l…
Quand l’installation tient à un permis de construire
Au Gaec Lactagri, à Aiffres, la relève est presque assurée : deux porteurs de projet sont dans l’attente de la construction d’un…
Guillaume Largeaud, attaché au Marais... et à faire bouger les lignes
Son passage à Top Chef Les grands duels, le 10 juin, nous a laissé sur notre faim. Portrait d’un éleveur convaincu que la…
Les Marchés de Producteurs de Pays maintenus 

La chambre d’agriculture a souhaité maintenir les Marchés de Producteurs de Pays de l’été pour compenser le manque à gagner…

Un cheptel en légère hausse
Thierry Baudouin raccroche après quatorze ans de présidence. Catherine Gallard et Emmanuel Turpeau prennent le relais avec de…
Publicité