Aller au contenu principal

Porc: nouvelles souches de PPA en Chine, des vaccins illégaux suspectés

© DR

Deux nouvelles souches de peste porcine africaine (PPA), probablement issues d'un vaccin illégal, ont été découvertes en Chine, a révélé Reuters le 22 janvier. Ces souches ont infecté 1000 truies dans plusieurs élevages appartenant à New Hope Liuhe (4e producteur du pays). Contrairement à la forme sauvage, ces souches sont peu mortelles, mais provoquent d'importants troubles de la reproduction. Les animaux infectés ont été abattus pour prévenir la propagation de l'épizootie.

D'après un responsable de New Hope Liuhe, les virus impliqués présentent deux gènes en moins que la souche sauvage (MGF360et CD2v). Des travaux ont montré que la suppression de ces deux gènes «crée l'immunité», d'après Reuters. «Mais le virus modifié n'a pas été développé en vaccin, parce qu'il tend à muter pour retrouver son état nuisible.» «C'est trop gros pour une coïncidence, car vous ne pourriez jamais obtenir cette suppression exacte» par une mutation naturelle, estime Lucilla Steinaa, de l'Institut international de recherche sur les animaux d'élevage (ILRI), à Nairobi. Aucun vaccin contre la PPA n'est pour l'instant autorisé. Plusieurs travaux ont fait l'objet de publications scientifiques, qui ont pu servir de base à la fabrication de vaccins illégaux.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
Gâtine, Deux-Sèvres, qualité des eaux, prairie, élevage
Pour la qualité de l’eau, la société a besoin de l’élevage
Communication, mais également expérimentations : les syndicats des eaux et le Pays de Gâtine s’engagent pour maintenir l’élevage…
Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Publicité