Aller au contenu principal

Conseil FDSEA
Pour la FDSEA, la PAC doit avant tout être une politique économique

Pour la FDSEA réunie en conseil, mardi 5 février, le souhait de la Commission européenne de réduire le caractère économique des soutiens au profit du développement rural n’est pas acceptable

.
.
© DR
Pour la session exceptionnelle de la chambre d’agriculture, jeudi 7 février, la FDSEA avait prévu de faire valoir ses positions sur la réforme de la PAC. Mardi, lors de son conseil d’administration mensuel, les administrateurs ont affirmé vouloir un maintien des aides, « ce qui est loin  d’être acquis », avertit Philipe Moinard. Le président de la FDSEA estime en effet « qu’en voulant se lancer dans le découplage total au profit d’aides du deuxième pilier, la Commission européenne a entamé un processus malsain de remise en cause des soutiens à l’agriculture ».
Pour une grande majorité d’agriculteurs, la politique agricole commune doit être avant tout une politique économique. La position de la FDSEA est alors sans appel : « Les tentations visant à réduire ce caractère économique au profit d’une politique de développement rural n’est pas acceptable. Si la Commission veut renforcer sa politique structurelle, elle doit trouver d’autres financements. Ce n’est pas par hasard si le département des Deux-Sèvres arrive dans les tout premiers en nombre d’installations, en 2007 (1). C’est le fruit d’un politique volontariste », initiée par le projet agricole départemental de 1996, renouvelé en 2007 et qui fixait des objectifs et des moyens clairs en matière d’installation et de valeur  ajoutée locale.
« Le couplage des aides à la production a permis de limiter l’agrandissement », insiste Philippe Moinard. Mais il n’exclut pas pour autant « des corrections, une redistribution, par rapport à des équilibres économiques dans certaines productions tout en veillant à ne pas mettre en place un système qui inciterait à ne pas produire ».

(1) Environ 180.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Léa Izambart
Léa veut s’installer, malgré les difficultés
Malgré une conjoncture en berne en bovins allaitants, Léa Izambart fourmille d’idées pour amener un nouveau souffle à l’…
Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Cosset et fils : le négoce dans le sang
Implanté depuis 70 ans à Saint-Pompain, dans les Deux-Sèvres, le négoce agricole Cosset et fils démarre un projet de…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
Un contexte de plus en plus porteur pour les protéines
Certaines coopératives, comme Terrena, n’ont pas attendu le plan dévoilé en décembre par l’État pour favoriser la culture de…
Publicité