Aller au contenu principal

Cuma des Deux-Sèvres
Pour la sixième année de suite, la cotisation n’augmente pas

Dans l’obligation de dématérialiser son assemblée générale, la FdCuma 79 a consulté ses 173 présidents fin novembre. L’élection du bureau se déroulera le 15 décembre.

La fédération nationale des Cuma a dévoilé son nouveau logo.
© Cuma

Émilie Deswarte, la directrice de la FdCuma des Deux-Sèvres, décrit une organisation différente de d’habitude pour l’AG 2020 de sa fédération : « En raison de la crise sanitaire, les rapports financiers et moraux ont été envoyés par mail. Un lien permet de voter les résolutions de manière anonyme, jusqu’au 11 décembre ».

Rien de très particulier à signaler : les comptes ont été approuvés, le résultat est positif en réserve, et quatre membres du conseil d’administration sont candidats à leur réélection. L’élection du bureau, lui, aura lieu lors du prochain conseil d’administration, le 15 décembre.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Léa Izambart
Léa veut s’installer, malgré les difficultés
Malgré une conjoncture en berne en bovins allaitants, Léa Izambart fourmille d’idées pour amener un nouveau souffle à l’…
Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Cosset et fils : le négoce dans le sang
Implanté depuis 70 ans à Saint-Pompain, dans les Deux-Sèvres, le négoce agricole Cosset et fils démarre un projet de…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
Un contexte de plus en plus porteur pour les protéines
Certaines coopératives, comme Terrena, n’ont pas attendu le plan dévoilé en décembre par l’État pour favoriser la culture de…
Publicité