Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Pour maîtriser les lignées, il insémine artificiellement les reines

Il a été piqué par la passion en regardant son grand-père, producteur de miel.Depuis lors, Thomas Freslon a transmis le virus à son épouse, Émilie.Le couple de Baugé-en-Anjou, vit aujourd’hui uniquement de l’apiculture.

Émilie et Thomas Freslon devant les cadres où sont élevées les abeilles nées sur leur exploitation.
Émilie et Thomas Freslon devant les cadres où sont élevées les abeilles nées sur leur exploitation.
© E.H.

Dans la famille Freslon, je demande la mère, et le père. Émilie et Thomas sont, comme leur nom l’indique de façon amusante, apiculteurs. Installés dans leur exploitation à Baugé-en-Anjou (49) depuis 2006, les époux sont passés, au fil des années, de 200 à 400 ruches. Pour maîtriser la lignée qu’il produit, et notamment s’assurer que le mâle est de la race qu’il souhaite, Thomas a recours à l’insémination artificielle, une solution bien étrange pour des animaux de si petite taille. Cette étape particulièrement minutieuse est de surcroît réalisée avec le sperme de mâles prélevé sur site.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Machin'Agri Saison 1 #épisode4
Découvrez l'épandeur Ploeger AT4103 trois roues. 
D’une exploitation à l’autre, des impacts du simple au double
Sur le pont en plein cœur de la crise qui cloître la majorité des Français chez eux, les agriculteurs s’adaptent avec courage à…
Intergénérationnel, le palet fait des adeptes
Jeu traditionnel des départements de la Vendée et du Poitou, le palet n’a rien d’une activité ringarde et séduit les grands comme…
Pour l’avenir du métier : anticiper la reprise
La MFR Saint-Loup-sur-Thouet et la chambre d’agriculture des Deux-Sèvres ont noué un partenariat depuis deux ans pour améliorer…
Pas de restriction pour les activités agricoles

"Après échange avec le Ministre de l’Agriculture, il est, ce matin, confirmé que les activités agricoles ne sont pas…

Lezay, Parthenay : plus de cotations actuellement en Deux-Sèvres
A Lezay, comme à Parthenay, les acteurs des marchés sont inquiets. Les cotations n’ont plus lieu depuis deux semaines alors que…
Publicité