Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Pour un rebond de la consommation de lapins

© Agri 79

Le Bureau régional interprofessionnel du lapin (Brilap), en concertation avec les Ets Loeul&Piriot, répond à un appel à projet lancé par la région Nouvelle-Aquitaine. La filière veut développer la consommation de viande de lapin dans la restauration collective. Outre la communication auprès des intendants et équipes en cuisine des collèges, lycées, Ehpad…, le projet vise l’amélioration de la logistique. Pour que remonte la consommation en France (1480 g/hab/an en 2000 contre 680g/hab/an en 2017) la filière doit travailler les recettes et les circuits de distribution. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Le déconfinement se prépare en Deux-Sèvres
Département classé vert, les Deux-Sèvres sont très peu touchés par l’épidémie de Covid-19. La sortie du confinement se prépare…
Les bruits liés aux canons effaroucheurs d’oiseaux

L’agriculture génère des bruits, notamment pendant la saison des gros travaux, récolte, semis, et notamment lors des semis de…

Partir de la ferme... pour mieux revenir
Alexandre Brousseau rejoint l’exploitation familiale à Nueil-les-Aubiers, après avoir acquis de l’expérience comme technicien-…
Benoit Forestier, un vétérinaire rural en constante adaptation
Benoit Forestier, vétérinaire rural depuis trente ans à Chiché, a vu son métier se transformer en même temps que la profession d’…
Hélène Blaud, présidente nationale des anciens exploitants
Jeudi 14 mai, Hélène Blaud a été élue présidente de la section nationale des anciens exploitants. Pendant trois ans, la Deux-…
L’agroalimentaire a mis les bouchées doubles pendant le confinement
La fermeture de la restauration hors domicile a obligé la filière à se tourner vers la grande distribution, alors que la demande…
Publicité