Aller au contenu principal

Calamités
Première ébauche de la refonte de la gestion des risques en prairies

© pxhere

C’est l’une des seules propositions qui se dégagent de la concertation menée depuis l’été dernier par le ministère de l’agriculture sur les outils de gestion des risques. À l’issue d’une réunion, le 5 mars, le rapporteur du ministère a paru résolu à proposer la réforme de l’indemnisation des sécheresses sur prairies dans le cadre du régime des calamités agricoles.
L’objectif est une harmonisation des critères d’évaluation des pertes du régime des calamités avec ceux de l’assurance multirisque climatique (MRC) des prairies afin de limiter les interférences entre les deux services.
Deux mesures d’harmonisation ressortent des documents présentés par le ministère : d’une part, l’utilisation exclusive des outils indiciels issus de l’observation satellitaire (à l’échelle communale) ; et d’autre part, la référence à une moyenne olympique de cinq ans (jusqu’à quinze ans actuellement pour les calamités), que le représentant de la Fnsea, Joël Limousin, souhaite allongée.
Les assureurs se plaignent depuis plusieurs mois du manque de « cohérence » de l’assurance et des calamités dans les cas de l’arboriculture et des prairies où ils coexistent (contrairement aux céréales et à la vigne). Ils constatent de surcroît une forte détérioration de l’image de l’assurance depuis une instruction des pouvoirs publics de 2018 ne permettant plus aux assurés de bénéficier des calamités.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Elections, Départementales, Deux-Sèvres, Coralie Denoues, juillet 2021
Trois tours nécessaires pour élire Coralie Denoues
La liste 100% Deux-Sèvres a obtenu une large majorité au second tour des élections dimanche 27 juin. Pour autant trois tours ont…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité