Aller au contenu principal

Premiers résultats de la consultation sur la déclinaison française de la Pac

© CNDP

Dans un communiqué paru le 24 juin, la Commission nationale du débat public (CNDP) présente la synthèse de la consultation publique sur la déclinaison françaises de la Pac (Impactons), qu'elle a remise au ministère de l'Agriculture le 19 juin. Du 23 février au 3 avril, 7409 contributions ont été collectées, dont des textes, vidéos ou réponses à des questionnaires. Dans les réponses aux questionnaires, la commission note que les «préoccupations environnementales et sociales arrivent en tête». Sur dix thèmes proposés, les trois arrivant en tête de ceux considérés comme «très prioritaires» sont les suivants: «lutter contre le changement climatique et s'y adapter»; «gérer durablement les ressources naturelles» et «protéger la biodiversité, les écosystèmes et les paysages». Plus de 80% des répondants estiment que chacune de ces trois questions est «très prioritaire». Viennent ensuite les thèmes «rééquilibrer les rapports de force dans la chaîne de valeur» et «répondre aux attentes sociétales sur l'alimentation, la santé, le bien-être animal», pour 53,5% des répondants. La «renforcement de la compétitivité» et la «modernisation, transition, numérisation» arrivent en dernières places, avec respectivement 6,9% et 7,7% des répondants considérant ces sujets comme «très prioritaires».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Pas de semis direct sans la philosophie qui va avec
Le semis direct, encore marginal, se répand dans les champs. Les Cuma s’équipent, un semoir made in Deux-Sèvres s’exporte dans le…
La vente de taureaux des Sicaudières se tiendra en présentiel et en ligne
Le 12 mars, la station d’évaluation du lycée agricole de Bressuire proposera 35 taureaux à la vente. Dernière vente de charolais…
Publicité