Aller au contenu principal

Biogaz
Près d’un an d’activité pour Métha Gâtine

L’unité de méthanisation ouverte l’année dernière à Pompaire regroupe quatre acteurs agricoles. Générant un CA de 1,60 M€, le modèle donne satisfaction, malgré qu’il n’ait pu aboutir sous sa forme première de projet territorial.

Avec deux salariés 1/2 et des processus automatisés, l’unité de méthanisation est efficace. « Ce système collectif et externalisé de la ferme nous fait gagner du temps, en améliorant notre empreinte carbone », assure Christian Guilbard.
© Chloé Poitau

Si l’unité de méthanisation de Pompaire, mise en route en mai 2020, se nomme encore SAS Bressandière (elle prendra bientôt le nom de Métha Gâtine), c’est que le projet, né en 2015, a connu de multiples rebondissements. « Après l’avoir conçu comme une diversification sur notre exploitation, nous avons envisagé de le faire grandir ensuite comme projet de territoire avec des acteurs locaux, industriels et de services : l’abattoir de la Bressandière, la fromagerie Johnny Blanc, la communauté de communes, BTS Industrie, Loca Recuper… », retrace Christian Guilbard, président de la société et éleveur à Benassay (86).

Mais des oppositions se sont élevées, invoquant les couplets bien connus du bruit, de l’odeur, de la sécurité, des passages de tracteurs dans le bourg, et finissant par délocaliser la structure en retrait des habitations.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
Sécheresse, printemps, Deux-Sèvre, élevage, céréales.
Chaque jour qui passe entame le potentiel des cultures fragilisées par le gel
En un mois, l’excellent potentiel créé par les conditions météo de l’hiver est largement entamé. Chaleur en mars, froid, vent d’…
Publicité