Aller au contenu principal

Préserver les races poitevines grâce à l’implication des passionnés

Malgré son éloignement professionnel du monde du cheval, Laura Chiron a monté un petit « élevage de loisirs » afin de garder le contact avec les Traits poitevins et tente de trouver un équilibre entre intérêt économique et préservation de la race.

© Benoît Billon

Chaque année, les problématiques de préservation des races poitevines ressortent un peu plus. De fait, chaque année, le rôle des passionnés est de plus en plus fondamental. Laura Chiron est de ceux-là. Tombée amoureuse des Traits poitevins depuis ses études en Bepa élevage équins et leur découverte dans un élevage de Fenioux, elle les a rarement quittés. « C’est un animal qui a de la gueule ! Alors qu’on pourrait penser que les Traits poitevins sont des chevaux lymphatiques, ce n’est pas le cas. Une grande variété de races a été développée pour faire de la viande et a donc évolué avec une ossature de cage thoracique plus large. Ils ont donc plus d’endurance, alors que le Trait poitevin est resté cylindrique », explique la Deux-Sévrienne.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Urne, election
Deux-Sèvres : dix candidats pour deux postes de sénateurs
Dans un peu plus de huit jours, les grands électeurs voteront pour élire les deux représentants du département des Deux-Sèvres au…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité