Aller au contenu principal
Font Size

Prévenir l’autonomie, avec des ateliers mais aussi une pièce de théâtre

Carsat, MSA et RSI mènent ensemble des actions de prévention de la perte d’autonomie. Cette sensibilisation au mieux vieillir, prend des formes variées comme des ateliers ou une pièce de théâtre.

Bien vieillir s’apprend aux moyen d’ateliers qui réunissent jusqu’à 1 000 personnes, tous régimes confondus dans la région, ou comme à Aiffres avec 800 participants, lundi.
Bien vieillir s’apprend aux moyen d’ateliers qui réunissent jusqu’à 1 000 personnes, tous régimes confondus dans la région, ou comme à Aiffres avec 800 participants, lundi.
© N.C.

Partant du principe que les personnes âgées veulent rester à leur domicile, tout en restant autonomes, les caisses de retraites Carsat, Msa et Rsi réunies dans l’association CAP Poitou-Charentes, mais aussi les caisses de retraite complémentaires Agirc et Arrco, organisent ensemble des actions de prévention, qu’elles intitulent « Vieillir, c’est vivre ».
C’était le thème de l’après-midi Bien vieillir, organisée le 23 novembre à Aiffres. Plus de 800 personnes ont répondu à cette invitation pour réfléchir et échanger, à partir d’une pièce de théâtre, drôle et pétillante - comme on le souhaite à tous les retraités-, et qui donne « un coup de balai » aux idées préconçues sur la vieillesse.
C’est dans cet esprit également que le sociologue Michel Billé a résumé cette étape de la vie : « la vieillesse est une chance. Encore faut-il la saisir et la cultiver ». « Nous ne faisons qu’inviter les gens à poser un sourire sur leur propre vieillesse. D’autant que la vieillesse n’est pas une catastrophe ! »
Les caisses de retraites de la région se mobilisent en agissant pour l’autonomie des personnes âgées. Elles donnent des conseils comme elles l’ont fait ce jour-là en les sensibilisant à des actions de prévention comme préserver « leur capital santé », prévenir les chutes, stimuler la mémoire ou encore bien se nourrir. Ces ateliers de proximité, de 8 à 10 personnes, sont proposés sur tout le territoire « prioritairement aux personnes éloignées des dispositifs de prévention ». Pour Jean Alemany, vice président du RSI, « ces ateliers permettent de lutter contre l’isolement social ». Chacune de ces conférences réunit entre 100 et 200 personnes.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité