Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Gel sur maïs
Procédure de dégrèvement de la TFNB

Dans la nuit du 3 au 4 octobre, la température est descendue à – 3°, voire – 5°, occasionnant des dégâts sur le maïs sur pied. Sur les parcelles concernées, les agriculteurs peuvent obtenir un dégrèvement de la taxe foncière sur les propriétés non bâties.
Pour cela, il faut que le maire fasse une réclamation collective au nom de l’ensemble des contribuables intéressés. Cette demande doit être faite soit dans les quinze jours suivant le sinistre, soit quinze jours au moins avant la date où commence habituellement l’enlèvement des récoltes (Formulaires disponibles à la FDSEA). Par la suite les agriculteurs devront faire une déclaration individuelle en mairie.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les bruits liés aux canons effaroucheurs d’oiseaux

L’agriculture génère des bruits, notamment pendant la saison des gros travaux, récolte, semis, et notamment lors des semis de…

Le déconfinement se prépare en Deux-Sèvres
Département classé vert, les Deux-Sèvres sont très peu touchés par l’épidémie de Covid-19. La sortie du confinement se prépare…
Partir de la ferme... pour mieux revenir
Alexandre Brousseau rejoint l’exploitation familiale à Nueil-les-Aubiers, après avoir acquis de l’expérience comme technicien-…
Hélène Blaud, présidente nationale des anciens exploitants
Jeudi 14 mai, Hélène Blaud a été élue présidente de la section nationale des anciens exploitants. Pendant trois ans, la Deux-…
L’agroalimentaire a mis les bouchées doubles pendant le confinement
La fermeture de la restauration hors domicile a obligé la filière à se tourner vers la grande distribution, alors que la demande…
Tourisme vert pour un département "vert"

Après les annonces du gouvernement sur un plan de relance du tourisme, avec une enveloppe de 18 milliards d’euros à la clé, le…

Publicité