Aller au contenu principal

Produire du soja bio : retour des premières expériences

La culture de soja présente de nombreux intérêts : autonomie protéique pour les élevages et moindre dépendance au soja OGM. Une dizaine de parcelles sont suivies depuis 2019 pour adapter au mieux la conduite de la culture.

© DR

Les atouts agronomiques du soja sont divers : légumineuse autonome en azote (si la semence est inoculée et s’il y a une bonne mise en place des nodosités), excellent précédent (restitution d’azote, bonne structure du sol, rupture du cycle des ravageurs et des maladies) et conduite adaptée en agriculture biologique.

À ce jour, concernant la conduite du soja dans le Nord-Ouest de la France, peu de références existent. La chambre d’agriculture des Pays de la Loire, en partenariat avec Terres Inovia et Biograins, a mis en place un observatoire sur le soja conduit en agriculture biologique. Pour cela, une dizaine de parcelles sont suivies chaque année depuis 2019 afin d’identifier les freins techniques et d’adapter la conduite de la culture pour mieux accompagner les agriculteurs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

300 personnes pour le premier dîner fermier à La Crèche

La chambre d’agriculture des Deux-Sèvres a lancé…

Petit moulin cherche meunier pour se réveiller
Depuis les années 80, la famille Boiron fait tourner la minoterie éponyme, en plein cœur de La Crèche. Inscrite dans la tradition…
Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
Stockage de l'eau : les uns avancent, les autres demandent à rejouer la partie
La radicalisation des opposants aux projets de stockage de l’eau laisse peu d’espoir que naissent des compromis. Le 6 novembre, à…
Plein phare sur le robot d’alimentation au Chêne blanc
Au programme de cette première journée du salon Capr’Inov, rendez-vous à Pougne-Hérisson pour visiter la SCEA du Chêne Blanc, qui…
PaillÔtop, le matériel qui botte les éleveurs
Le Gaec du Vieux Chêne, à Luché-Thouarsais, utilise la pailleuse automatique d’ALB Innovation depuis le début de l’année. L’…
Publicité