Aller au contenu principal

Affaire Findus
Professionnels et ministère demandent de renforcer l’étiquetage des viandes

La substitution de la viande de bœuf par du cheval a mis en évidence la nécessité d’étendre l’étiquetage des viandes aux produits transformés. Paris va s’employer à convaincre les autorités communautaires, ce qui n’est pas acquis.

Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, Benoît Hamon, ministre délégué à la Consommation et Guillaume Garot, ministre délégué à l'Agroalimentaire.
Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, Benoît Hamon, ministre délégué à la Consommation et Guillaume Garot, ministre délégué à l'Agroalimentaire.
© Actuagri
«Nous devons faire progresser l’étiquetage sur l’origine des viandes dans les produits transformés » a déclaré Stéphane Le Foll, à l’issue de la table ronde qui a réuni les professionnels de la filière viande le 11 février. La GCCRF va intensifier ses contrôles dans les linéaires des grandes surfaces pour vérifier s’il n’y a pas d’autres malversations. Les contrôles dans l’ensemble de la filière viandes et poissons, qu’il s’agisse des importateurs, grossistes et autres transformateurs, seront renforcés « pour toute l’année 2013 », a assuré le ministre délégué. Et l’entreprise Comigel qui a fourni les plats cuisinés surgelés à Findus sera passée au peigne fin. Il s’agit de faire l’inventaire de l’ensemble de ses clients et de vérifier que de la viande de cheval n’a pas été écoulée à la place de la viande de bœuf dans d’autres circuits. Pour le moment, les pouvoirs publics attendent les résultats de l’enquête menée par la DGCCRF pour savoir s’il s’agit d’une négligence ou de fraude. En tout cas « nous serons intraitables et les sanctions seront exemplaires », a promis Guillaume Garot.
Lire la suite en page 10 d'Agri79
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Elections, Départementales, Deux-Sèvres, Coralie Denoues, juillet 2021
Trois tours nécessaires pour élire Coralie Denoues
La liste 100% Deux-Sèvres a obtenu une large majorité au second tour des élections dimanche 27 juin. Pour autant trois tours ont…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité