Aller au contenu principal

Nourries exclusivement à la gelée, leur destin sera royal

Chaque premier vendredi du mois, de mars à octobre, les lecteurs d’Agri 79 pourront butiner quelques connaissances fondamentales sur le monde des abeilles au gré de la nouvelle rubrique « Api Culture ». Ce mois-ci, l’organisation sociale de la ruche.

Une ruche compte entre 30 000 et 50 000 abeilles. Dès que les conditions météo le permettent, elles se mettent en quête de pollen et de nectar pour produire de la gelée royale ou du miel.
Une ruche compte entre 30 000 et 50 000 abeilles. Dès que les conditions météo le permettent, elles se mettent en quête de pollen et de nectar pour produire de la gelée royale ou du miel.
© C.P.

Une abeille n’est fécondée qu’une seule fois dans sa vie. « Par une quinzaine de mâles dont elle stocke la semence dans une spermathèque », décrit Michel Bonneau, animateur du rucher école de Celles-Sur-Belle. Cette étape délicate préfigure de l’avenir de l’essaim. Effectivement, entre le cinquième et le quinzième jour de sa vie, la jeune reine parcourt régulièrement quatre à cinq kilomètres pour être fécondée.

Puisque les mâles possèdent 100 % du patrimoine génétique de leur mère, cet éloignement permet de lutter contre la consanguinité. En revanche, il met la future et unique reproductrice de la ruche face à de nombreux dangers. « Elle peut servir de repas à un oiseau, elle peut être victime des intempéries. Elle peut également être mal fécondée. Si tel était le cas, une stérilité précoce pourrait compromettre l’avenir du groupe ».


Essentielle pour l’essaim dont elle assure le renouvellement, la reine ne porte pas pour autant à elle seule l’avenir de la colonie. Une ruche compte entre 30 000 et 50 000 abeilles. Cette densité de sujets est nécessaire pour assurer une activité indispensable à la survie du groupe.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Publicité