Aller au contenu principal

Qualité de l'air : les élevages dans les clous au regard des premières études

L’échéance était au 21 février pour le numéro de Siret pair. Elle est au 21 avril pour les impairs. 130 élevages des Deux-Sèvres sont contraints d’évaluer leur impact sur la qualité de l’air.

Gérard Kéraval, de la chambre d’agriculture (à droite) aide Denis Bertrand à analyser l’impact de son élevage sur la qualité de l’air.
Gérard Kéraval, de la chambre d’agriculture (à droite) aide Denis Bertrand à analyser l’impact de son élevage sur la qualité de l’air.
© C.P.

IED (Industrial Emissions Directive) est à l’air ce que la directive nitrates est à l’eau. Cette réglementation européenne, dont l’industrie entend parler depuis cinq ans au moins, s’applique cette année aux agriculteurs. Les élevages sont si peu concernés qu’ils comptent 750 places de truies, ou encore 2 000 places et plus en porcs charcutiers, ainsi que plus de 40 000 emplacements de volailles. En Deux-Sèvres, la directive s’applique à environ 130 exploitations. Elles doivent mesurer le rejet de phosphore, d’ammoniac et de poussières dans l’air. Mais aussi évaluer les émanations odorantes.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
Étang de Beaurepaire : la digue fermée à la circulation complique le quotidien
La fermeture de la route qui traverse l’étang de Beaurepaire oblige à faire un détour de 10 kilomètres. Les fonds pour mener les…
Publicité