Aller au contenu principal

Qualité des céréales: Unilis Agtech signe un accord avec la start-up Inarix

© Inarix

Unilis Agtech, joint-venture entre Unigrains et Arvalis dans l’accompagnement des start-up, a signé un accord financier et technique avec Inarix pour développer une nouvelle solution de mesure de la qualité des céréales, selon un communiqué commun du 22 septembre. Inarix, spécialiste de l’analyse d’images et de l’intelligence artificielle, commercialise depuis 2020 un premier module permettant d’évaluer le degré de pureté variétale d’un lot d’orge de brasserie, dont «environ 10%» de la production nationale a été analysée via son application mobile.

De nombreux autres modules sont en cours de développement: caractérisation variétale multi-espèces, appréciation de la teneur en protéines, identification de mycotoxines, mesure des impuretés, analyses des semences, et ce pour la malterie, meunerie, amidonnerie, industrie des semences, d’après le communiqué. Le projet s’étend depuis quelques mois à d’autres filières, à commencer par la vigne. Unilis Agtech, dotée de 4 millions d'euros, poursuit l’ambition d’accompagner une dizaine de start-ups afin de promouvoir l’optimisation et l’adoption des solutions innovantes pour la production de grandes cultures et de cultures fourragères.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
Gâtine, Deux-Sèvres, qualité des eaux, prairie, élevage
Pour la qualité de l’eau, la société a besoin de l’élevage
Communication, mais également expérimentations : les syndicats des eaux et le Pays de Gâtine s’engagent pour maintenir l’élevage…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Publicité