Aller au contenu principal

Quand la téléréalité s’empare des problématiques sanitaires

La Farmer Academy s’est achevée il y a un mois par la victoire du binôme deux-sévrien. Cette web-série a permis de communiquer sur les maladies respiratoires des veaux et, par la même occasion, de soutenir l’association des races mulassières du Poitou.

Arnaud Pasquier, éleveur à Saint-Maurice-Etusson, et Laurent Tresse, vétérinaire à Argentonnay, sont passés rendre visite à l’association des races mulassières du Poitou avec un chèque de 5 000 euros gagné au cours de la Farmer Academy. Une rencontre sous l’œil de la caméra.
Arnaud Pasquier, éleveur à Saint-Maurice-Etusson, et Laurent Tresse, vétérinaire à Argentonnay, sont passés rendre visite à l’association des races mulassières du Poitou avec un chèque de 5 000 euros gagné au cours de la Farmer Academy. Une rencontre sous l’œil de la caméra.
© C.M.

Ils étaient à la fête mardi 14 février en voyant débarquer Arnaud Pasquier et Laurent Tresse, en tee-shirt et béret roses. En cette Saint-Valentin, l’éleveur de bovins, ovins, porcins et oies à Saint-Maurice-Etusson et le vétérinaire d’Argentonnay ont rendu visite à l’association des races mulassières du Poitou avec un beau cadeau : un chèque de 5 000 euros. En effet, le binôme a remporté il y a un mois la deuxième édition de la Farmer Academy, cette web-série sous forme de téléréalité qui avait cette année pour fil conducteur les maladies respiratoires des veaux. « Nous avons choisi de soutenir cette association car elle défend une race de grands animaux à faible effectif représentative de la région », explique Laurent Tresse.
Ce chèque soulage les finances de l’association, mises à mal par les baisses de dotations survenues en 2016 et qui ont poussé les dirigeants à réduire le nombre de manifestations de la structure. « Avec cet argent, nous allons notamment participer aux frais vétérinaires des éleveurs pour tenter de comprendre les problèmes d’infertilité que les juments rencontrent actuellement », indique Thierry Faivre, le président de l’association.
Tourné fin août dans le Calvados, chez le vainqueur de la première édition, le programme a vu quatre binômes s’affronter sur quatre thématiques : la mise en place de la vaccination, la détection précoce des maladies respiratoires, l’ambiance des bâtiments et le bien-être animal.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Influenza Aviaire, Deux-Sèvres, Augé
Grippe aviaire : le sud-ouest des Deux-Sèvres concerné par des mesures de prévention
Le virus hautement pathogène H5N8 a été détecté le 20 octobre sur deux cygnes tuberculés aux Pays-Bas. Pour limiter les risques d…
La Caveb veut rester un acteur majeur de la viande rouge
Lors du point presse précédent son assemblée générale, le mercredi 30 septembre, la coopérative agricole de Châtillon-sur-Thouet…
Manifestation de Bassines non merci en opposition au projet de réserves des la Sèvre niortaise.
La transition agroécologique, l’enjeu des réserves de substitution
Partisans et opposants parlent de la nécessaire transition agro-écologique. Pour les premiers les réserves de substitutions sont…
À 50 ans, la Corel affiche sa bonne santé commerciale
La coopérative d’élevage a tenu son assemblée générale le jeudi 24 septembre. Avec un nouveau directeur et un nouveau président,…
Plombier, il arrête tout pour reprendre la ferme de son père
Mathieu Moreau, plombier chauffagiste depuis quinze ans, a eu un déclic pendant le confinement : c’est peut-être à lui de…
Charolais, Julien Bonnet
Concourir pour promouvoir la race charolaise : mais pas à Bressuire cette année
La nouvelle vient de tomber. Les Conviviales d'automne n'auront pas lieu en 2020. La covid-19 aura eu raison de cet évènement qui…
Publicité