Aller au contenu principal

Sanitaire
Quel risque de verse sur céréales cette année ?

À la faveur de semis précoces et de périodes favorables à la croissance et à l’absorption d’azote, les niveaux de tallage sont bons, ce qui pose la question de la régulation. D’un autre côté, les conditions climatiques actuelles, sèches et ensoleillées, abaissent sensiblement le risque de verse.

© Arvalis

Outre la sensibilité variétale et les pratiques culturales mises en œuvre, les conditions climatiques observées entre les stades épi 1 cm et 2 nœuds jouent un rôle important vis-à-vis du risque de verse. Elles vont en effet conditionner, d’une part, l’allongement des entre-nœuds du bas de tige et, d’autre part, la composition de la paroi de la tige (rapport C/N).

En sortie d’hiver cette année, le tallage est souvent abondant, avec des plantes riches en azote sous l’effet de la minéralisation continue permise par la douceur hivernale. Toutefois, d’autres facteurs climatiques sont également à prendre en considération et viennent nuancer ce risque : le temps sec qui a été observé il y a un mois a été un facteur atténuateur du risque.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
Sécheresse, printemps, Deux-Sèvre, élevage, céréales.
Chaque jour qui passe entame le potentiel des cultures fragilisées par le gel
En un mois, l’excellent potentiel créé par les conditions météo de l’hiver est largement entamé. Chaleur en mars, froid, vent d’…
Publicité