Aller au contenu principal
Font Size

ZNT
Quels traitements sont concernés par les distances de sécurité ?

Tous les traitements ne sont pas soumis aux distances de sécurité arrêtées par le texte du 27 décembre sur les distances de sécurité.

Dates d'application des zones de non traitement selon la culture
© Fnsea 79

L’arrêté du 27 décembre 2019 stipule que les distances de sécurité s’appliquent au traitement des parties aériennes des plantes (pulvérisation, poudrage, fumigation, aspersion, irrigation), y compris les traitements sur sol nu et les traitements herbicides.

Le semis de semences traitées, l’incorporation de granulés dans le sol, le badigeonnage et le trempage ne sont, quant à eux, pas soumis au respect des distances de sécurité.

La mobilisation de la Fnsea a permis de reporter l’entrée en vigueur des distances de sécurité pour la majorité des produits au 1er juillet 2020, pour les cultures emblavées avant le 29 décembre 2019.

Ce report concerne les cultures annuelles semées à l’automne pour être récoltées en 2020, telles que les céréales d’hiver ou le colza d’hiver par exemple.

Cependant, les distances de sécurité s’appliquent depuis le 1er janvier 2020 pour les cultures pérennes, les cultures pluriannuelles et les couverts végétaux en interculture, ainsi que pour les cultures utilisant des produits avec des distances de sécurité incompressibles de 20 m.

Si vous êtes dans le cas n° 3, rapprochez-vous de votre technicien production végétale pour remplacer le produit (classé dans la catégorie des produits avec des distances de 20 m) par un équivalent (classé en dangerosité plus faible) et donc réduire l’impact des ZNT sur votre culture.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Les glaces, une diversification rafraichissante et 100% locale
Depuis 15 ans, les 115 vaches du troupeau de la Roche laitière, à Brûlain, sont à l’origine d’une gamme de glaces vendues dans…
Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité