Aller au contenu principal

Service de remplacement
Qui veut voyager loin ménage sa monture

Réuni en assemblée générale ce mercredi 16 septembre, le service de remplacement 79 a envoyé des salariés qualifiés sur près de 400 exploitations cette année, pour prendre le relais des agriculteurs en cas d’urgence ou de congés.

Le service de remplacement des Deux-Sèvres et le groupement d’employeurs ont contractualisé un total de 70 000 heures en 2019.
© CH.P.

«On s’inquiète de bien assurer son tracteur, mais moins d’assurer ses arrières en cas de pépin ou de besoin de souffler ». Florent Geay, qui fut lui-même responsable en production laitière, trouve ce constat encore d’actualité. Cheville ouvrière du Service de remplacement des Deux-Sèvres (SR 79), le directeur de l’association rappelle que le taux de pénétration de son service pourrait progresser : « Il y a plus de 4 000 exploitations dans le département. 90 % de ceux qui font appel à nous sont des élevages. Les céréaliers ou encore les Gaec se débrouillent généralement tout seuls ». Un des freins principaux ? « Il est difficile de confier son outil de travail. Le SR s’applique à professionnaliser de plus en plus son réseau de salariés pour qu’ils soient en mesure de reprendre le travail du jour au lendemain sur une exploitation, et en toute autonomie, souligne Florent Geay.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
Gâtine, Deux-Sèvres, qualité des eaux, prairie, élevage
Pour la qualité de l’eau, la société a besoin de l’élevage
Communication, mais également expérimentations : les syndicats des eaux et le Pays de Gâtine s’engagent pour maintenir l’élevage…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Publicité