Aller au contenu principal

Marque Poitou
Quinze producteurs au Salon

© Christelle Picaud

Au côté du pain d’épice, nougat et miels de la Miellerie de Titelle, les visiteurs du SIA pourront découvrir de la bière, du jus de pomme, des fromages de chèvre, des confitures, du broyé du Poitou, du thé, du canard… le tout orné de l’identifiant « Poitou ». Depuis trois ans, Christelle Aubouin et Nicolas Girard, ancrent leur production à leur territoire. Ils affichent l’identifiant créé par les Conseils départementaux de la Vienne et des Deux-Sèvres. Un plus pour ces producteurs qui commercialisent la quasi-totalité de leur production dans le département.

Du 22 février au 1er mars, ils seront aux côtés de 14 confrères pour vanter les uns après les autres le savoir-faire et la qualité des produits des Deux-Sèvres et de la Vienne. Comme les deux apiculteurs de Thorigné, 220 entreprises sont aujourd’hui partenaires de la marque Poitou.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Léa Izambart
Léa veut s’installer, malgré les difficultés
Malgré une conjoncture en berne en bovins allaitants, Léa Izambart fourmille d’idées pour amener un nouveau souffle à l’…
Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Cosset et fils : le négoce dans le sang
Implanté depuis 70 ans à Saint-Pompain, dans les Deux-Sèvres, le négoce agricole Cosset et fils démarre un projet de…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
Un contexte de plus en plus porteur pour les protéines
Certaines coopératives, comme Terrena, n’ont pas attendu le plan dévoilé en décembre par l’État pour favoriser la culture de…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Publicité