Aller au contenu principal

Santé
Re-confinement : continuer à se faire dépister mais aussi à se soigner

En cette période sanitaire troublée par la Covid-19, la poursuite des dépistages ainsi que des soins médicaux courants est essentielle. Il en va de la santé de tous.

Les consultations chez les médecins généralistes ont baissé de près d’un tiers pendant le premier confinement.
© T. LANNIE-CCMSA

Le docteur Denis Smith, président du Comité régional de coordination des dépistages des cancers de Nouvelle Aquitaine (CRDC-NA), alerte sur le fait « qu’il y a déjà eu un retard mécanique lors de la première vague et qu’avec le confinement qui a repris, il serait très préoccupant que cette situation se reproduise ».
En effet, au printemps dernier, un grand nombre de bénéficiaires ont renoncé aux dépistages du cancer du sein ou du cancer colorectal.
Le premier confinement a provoqué l’annulation et le report de 24 % des mammographies par rapport à 2018 sur la même période. La baisse est un peu moins marquée en Nouvelle-Aquitaine, avec 16 %, mais cela représente tout de même 47 650 examens de moins. En ce qui concerne le cancer colorectal, le nombre de tests en moins dans la région est de 37 311.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
Étang de Beaurepaire : la digue fermée à la circulation complique le quotidien
La fermeture de la route qui traverse l’étang de Beaurepaire oblige à faire un détour de 10 kilomètres. Les fonds pour mener les…
Publicité