Aller au contenu principal
Font Size

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

Recul du prix des agneaux en 2016

La baisse du prix des intrants ne compense pas le tassement du prix des agneaux.

© réseau ovin ouest et chambres d'agriculture

La poursuite de la baisse des prix des intrants en 2015 n’a pas permis de compenser le tassement du prix des agneaux, d’où une baisse de la marge des ateliers ovins, même si cette baisse reste nettement inférieure à celles subies par les ateliers bovins viande et grandes cultures. L’actualisation annuelle des systèmes du dispositif Inosys-réseaux d’élevage permet d’estimer l’impact de la conjoncture économique sur le revenu potentiel des élevages ovins, selon la conduite de l’atelier et les productions associées. Ces chiffres ne représentent pas une moyenne des résultats obtenus en élevage mais ils constituent une indication de la tendance qui devrait se dégager.
Sur l’ensemble de l’année, le prix des agneaux a légèrement reculé : la cotation nationale de France Agri Mer baisse de 1,5 % par rapport à 2015. Pour la troisième année consécutive, l’IPAMPA (indice des prix d’achat des moyens de production agricole) ovin viande est en recul de près de 2 % par rapport à 2015. La baisse s’est poursuivie pour les aliments achetés (3 %), les engrais (12 %), l’énergie (9 %). L’indice global reste toutefois supérieur de 14 % au niveau de 2007, avant la première flambée des prix des matières premières. Les primes touchées devraient être globalement du même niveau que celles de 2015, même si la convergence des DPU continue à impacter les systèmes les plus intensifs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

S’installer hors cadre familial : saisir l'opportunité
Audrey Pelletier a rejoint l’équipe du Gaec du Petit Chauveux en juin 2020, après un stage parrainage d’un an. Passionnée par l’…
Le chanvre français prépare le virage de la fleur
Dans le cadre de l'expérimentation en France du cannabis à fins thérapeutiques, l'Agence nationale du médicament (ANSM) devrait …
Et soudain, Exoudun... un village bouillonnant
Au centre d’un triangle St-Maixent-Melle-Lusignan, à équidistance de Poitiers et de Niort, se niche à flanc de colline le village…
Le boom des brasseries artisanales
Les brasseries artisanales fleurissent en France, avec 328 ouvertures de brasseries cette année. Les Deux-Sèvres sont aussi…
Coloré, l'enrubannage exprime la solidarité
On les voit se multiplier dans les champs depuis 2017. A l’initiative du fabricant de film plastique trioplast, les bottes de…
Grossiste, éleveur, restaurateur : ils se lancent dans l’ultralocal
Fin juin, les frères Giraud, éleveurs de Limousines et Charolaises, ont vendu une nouvelle vache au grossiste bressuirais…
Publicité