Aller au contenu principal

Réenchanter les relations entre producteurs et consommateurs

Chaque année, la chambre d’agriculture renforce de dix à quinze producteurs le nombre des participants aux marchés de producteurs de pays (MPP). La vente directe surfe sur la vague du « consommer local ».

Le dernier MPP aura lieu à Pamplie dimanche 3 septembre à partir de 11h. Sur l’année, une soixantaine de producteurs auront participé à ces marchés, dont une dizaine de nouveaux commerçants.
Le dernier MPP aura lieu à Pamplie dimanche 3 septembre à partir de 11h. Sur l’année, une soixantaine de producteurs auront participé à ces marchés, dont une dizaine de nouveaux commerçants.
© C.P.

Des producteurs, des commerçants, des artisans qui tous ont pour point commun d’être du pays. Ils étaient 24 à Bressuire vendredi 25 août pour vendre des produits locaux et permettre à près de 700 personnes de manger sur place. Vendredi 4 août, à Argenton, c’est près de 1 250 repas qui ont été servis. Un accueil inespéré. Selon Jérôme Baron, responsable du service économie et développement local à la chambre d’agriculture des Deux-Sèvres, le concept des marchés de producteurs de pays, renommé MPP, s’ancre. Soixante producteurs se sont engagés sur l’été. Avec plus de mille repas servis au cours de quatre des onze rendez-vous de l’année, la chambre d’agriculture participe au réenchantement des relations commerciales entre producteur et consommateur.


Ludovic Pachot, éleveur à La Chapelle-Bertrand, produit des gourmandises à base d’agneaux. Il participe aux MPP depuis 2013. Il est par ailleurs adhérent du réseau Bienvenue à la ferme. « La production fermière gagne en part de marché, c’est incontestable », juge-t-il au regard de l’évolution de la demande sur les dernières années. La vente directe des produits aux consommateurs augmente mais également la vente à des restaurateurs, bouchers charcutiers, magasins de producteurs, collectivités territoriales.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Cosset et fils : le négoce dans le sang
Implanté depuis 70 ans à Saint-Pompain, dans les Deux-Sèvres, le négoce agricole Cosset et fils démarre un projet de…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Pas de semis direct sans la philosophie qui va avec
Le semis direct, encore marginal, se répand dans les champs. Les Cuma s’équipent, un semoir made in Deux-Sèvres s’exporte dans le…
Publicité