Aller au contenu principal
Font Size

Solidarité
Réfléchir au Nord, pour et avec les agriculteurs du Sud

AFDI Poitou-Charentes, la FRCA, JA Poitou-Charentes et la FRSEA organisent, vendredi 28 janvier, une rencontre sur le thème : « Nord/Sud : les agriculteurs face au défi alimentaire».

De gauche à droite : Yvette Thomas, présidente de la FRCA ; Thierry Boudaud, président d’AFDI Poitou-Charentes et Philippe Moinard, président de la FRSEA.
De gauche à droite : Yvette Thomas, présidente de la FRCA ; Thierry Boudaud, président d’AFDI Poitou-Charentes et Philippe Moinard, président de la FRSEA.
© DR

«Qu’est-ce que l’agriculture dans le monde ? Que peut-on tisser entre les pays développés et ceux en voie de développement ? Est-ce qu’il y a des choses qui nous rassemblent ? », interroge Yvette Thomas, présidente de la Fédération régionale des coopératives agricoles (FRCA). Un questionnement partagé par l’AFDI Poitou-Charentes, la FRSEA et JA qui mènera à l’organisation d’une conférence, vendredi 28 janvier à Poitiers, sur le thème : « Nord/Sud : les agriculteurs face au défi alimentaire ». Conscients de l’ampleur du sujet, les protagonistes de cette table ronde veulent faire réfléchir les agriculteurs et responsables agricoles du Nord sur la nature des relations entre le Nord et le Sud. Et pour mener à bien cette réflexion, seront réunis autour d’une table ronde intitulée « Vers une autre gouvernance mondiale de la sécurité alimentaire » : Luc Guyau, président indépendant du conseil de la FAO (Food and agriculture organisation of the united  nations) ; Stéphane Le Foll, député européen ; Nadjirou Sall, secrétaire général de la FONGS-Roppa (Fédération des organisations non gouvernementales sénégalaises – Réseau des organisations paysannes et de producteurs de l’Afrique de l’Ouest) et Gérard Renouard, président d’AFDI (Agriculteurs français et développement international).

Et Thierry Boudaud, président d’AFDI Poitou-Charentes, de préciser : « Jean-Louis Chaléard, géographe, apportera également un éclairage pour bien comprendre les enjeux au Sud ». Et notamment l’enjeu social puisqu’au Sud, les populations sont à 80% rurales.

 

Le défi alimentaire

Et si les organisateurs de cet événement n’ont pas la prétention de  solutionner le funeste problème de la faim, ils savent que le défi alimentaire est avant tout agricole. « C’est à nous, organisations agricoles de réfléchir, martèle Thierry Boudaud. Qui produit quoi et comment et quelle est la place des organisations paysannes dans la gouvernance mondiale de la sécurité alimentaire ? » Autant de questions en suspens auxquelles les agriculteurs du Nord doivent travailler pour « aider les exploitants du Sud mais ne pas faire à leur place », comme le précise Yvette Thomas. « Et pour peut-être remettre en cause certaines méthodes de production au Nord », conclut Philippe Moinard, président de la FRSEA.

 

Le programme

Vendredi 28 janvier, à 9 h, à Poitiers (Crédit agricole, 18 rue Salvador-Allende).De 9 h à 13 h : - état des lieux par Jean-Louis Chaléard, de l’Université de Paris Panthéon Sorbonne : «Au Nord, comme au Sud, quels enjeux pour les agricultures familiales face au défi alimentaire? » ;- présentation sur le droit à l’alimentation et le pacte agricole ;- présentation des principes et des actions d’AFDI ;- échanges paysans entre le Nord et le Sud (intervention de Thierry Boudaud) ;- Table ronde, «Vers une autre gouvernance mondiale de la sécurité alimentaire » avec Luc Guyau, Stéphane Le Foll, Nadjirou Sall et Gérard Renouard. A 13 h : conclusion par Philippe Moinard.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Les glaces, une diversification rafraichissante et 100% locale
Depuis 15 ans, les 115 vaches du troupeau de la Roche laitière, à Brûlain, sont à l’origine d’une gamme de glaces vendues dans…
Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Publicité