Aller au contenu principal

Regain d’intérêt des élus pour l’apprentissage

n pied dans l’école et l’autre en entreprise.Les élus défendent cette voie de formation, qui présente des avantages au niveau de l’insertion professionnelle.

Au 1er janvier, la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes comptait 35 772 apprentis.
Au 1er janvier, la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes comptait 35 772 apprentis.
© © Jean Nanteuil

L'enseignement agricole picto-charentais propose des formations dans des domaines aussi variés que les productions animales et végétales (viticulture, horticulture), l’environnement, l’aménagement paysager, l’agroéquipement, l’agroalimentaire, la forêt, les services aux personnes en milieu rural et l’enseignement général et technologique. L’offre de formation va de la 4ème à l’enseignement supérieur court (BTSA et licences professionnelles délivrées par les universités). La formation par l’apprentissage occupe une grande place dans le secteur agricole. En décembre 2015, on recensait 1 115 apprentis dans les 14 CFA de Poitou-Charentes et 439 apprentis dans les 30 MFR, soit 1 554 élèves contre 1643, à la même date, en 2014.
Plus largement, et tous secteurs d’activité confondus, la nouvelle région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes compte 116 CFA, 337 sites de formation pour 1 620 formations différentes. Au 1er janvier dernier, on atteignait plus de 35 770 apprentis. La région ALPC, consacre plus de 142 millions d’euros à l’apprentissage. Son président, Alain Rousset, a rappelé le 12 février dernier lors de l’ouverture d’un nouveau CFA en Gironde, qu’il souhaitait développer cette voie de formation. « Les filières professionnelles, leur potentiel en termes d’emplois et de carrières, doivent être mieux valorisées auprès des jeunes et de leur famille. Nous devons pour cela convaincre les entreprises de s’engager davantage encore dans le processus d’orientation et dans la formation des jeunes ».

Plus d'infos dans le dossier formation du journal Agri 79 du 4 mars

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Pas de semis direct sans la philosophie qui va avec
Le semis direct, encore marginal, se répand dans les champs. Les Cuma s’équipent, un semoir made in Deux-Sèvres s’exporte dans le…
S’employer chaque jour à faire avancer le projet
Le projet de stockage d’eau à des fins agricoles sur le bassin de la Sèvre niortaise entre dans sa phase de concrétisation. Alors…
Publicité