Aller au contenu principal

Relations commerciales: Serge Papin veut généraliser les contrats pluriannuels

© DR

La prise en compte du coût des matières premières agricoles doit devenir «non négociable» dans la fixation des prix entre agriculteurs, industriels et distributeurs, plaide l'ancien patron de Système U Serge Papin dans un rapport à destination de Julien Denormandie et Agnès Pannier-Runacher, respectivement ministre de l'Agriculture et ministre déléguée à l'Industrie, et que l'AFP a pu consulter.

Sa principale recommandation consiste à rendre «obligatoire» la signature d'un contrat pluriannuel entre l'agriculteur et l'industriel.

Ce contrat doit prévoir «des clauses mécaniques d'indexation du prix basées sur la hausse ou la baisse des intrants qui ont un impact sur le prix de la matière première agricole».

En aval, au moment de la négociation entre l'industriel et la distribution, «la quote-part du prix de la matière première agricole doit figurer comme un élément non-négociable», estime M. Papin. Il juge «probable que cette recommandation phare nécessite de repasser par la loi».

Dans le quotidien Les Échos, le 23 mars, le ministre de l'Agriculture Julien Denormandie affirme mener des discussions avec les parlementaires pour que ces recommandations «soient suivies d'effet». «Toutes n'ont pas besoin du cadre législatif», y explique-t-il. «Dans l'idéal, les amendements aux textes, les modifications nécessaires, devraient être apportées dès cet été afin que les prochaines négociations commerciales se déroulent dans un nouveau contexte».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Elections, Départementales, Deux-Sèvres, Coralie Denoues, juillet 2021
Trois tours nécessaires pour élire Coralie Denoues
La liste 100% Deux-Sèvres a obtenu une large majorité au second tour des élections dimanche 27 juin. Pour autant trois tours ont…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité